Les ETF, également connus sous les noms « trackers » ou « fond indiciels », sont d’excellents instruments financiers permettant d’investir en un seul ordre et à moindre frais dans des centaines d’actions d’entreprises du monde entier. Cela en fait un outil idéal pour obtenir rapidement un portefeuille diversifié, qui captera la performance d’un marché dans sa globalité. Découvrez notre guide complet !

Sélection des meilleurs courtiers pour investir dans les ETF

Courtiers ETF en gestion libre

ETF disponible
Frais
Information
1
1 000

Gratuit

sur une sélection de 200 ETF
2
900
0,99€
3
900
2,5€

Gestion sous mandat à dominante ETF

Performance
Frais
Information
1
7-18%

en 2019

1,6%/an
2
12-20%

en 2019

1,6%/an

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Définition d’un Exchange Traded Fund

Un ETF (acronyme de Exchange Traded Fund) est un fonds d’investissement qui réplique la performance d’un indice sous-jacent. Cet indice répliqué peut être :

  • Un indice boursier, par exemple le CAC 40, le Nikkei, le Nasdaq, le MSCI World
  • Le cours d’un panier d’actions ou d’obligations, par exemple le cours des sociétés cotées du secteur de la santé, dans le secteur des énergies renouvelables ou du climat, ou encore le cours des obligations d’Etats européens
  • Le cours de matières premières comme celui du pétrole, de l’or ou de l’argent

Les ETF sont des instruments cotés en Bourse et peuvent être achetés et vendus à tout moment comme des actions. Accessibles à tout investisseur à partir d’une dizaine d’euros, ils sont un moyen simple, efficace et abordable pour investir en bourse.

Ces instruments sont également appelés Trackers ou Fonds indiciels. Nous emploierons alternativement ces termes dans cet article.

Comment fonctionnent ces fonds indiciels

Comment les ETF font-ils pour répliquer un indice ? Il existe deux méthodes que nous expliquons en détail plus bas. La manière la plus simple consiste pour le tracker à acheter tous les titres qui composent l’indice.

Par exemple, un tracker indexé au CAC 40 sera investi dans les quarante actions des plus grandes entreprises françaises, soit un investissement pour le tracker d’environ 4 000 € (à l’heure où nous rédigeons ces lignes). Il émettra 100 parts à 40€ qui pourront être achetées par des investisseurs. À mesure que l’indice CAC 40 évoluera, chacune des parts verra sa valeur augmenter ou baisser de manière équivalente.

Ainsi, acheter une part de tracker revient à investir dans tous les titres qui composent l’indice de référence dont il réplique la performance. L’ETF permet donc bien d’acheter des actions en Bourse.

L’explosion des ETF depuis 2009

Inventés par Vanguard en 1975, les fonds indiciels sont relativement anciens. Ils se sont fait progressivement connaitre auprès du grand public, surtout à partir de l’année 2009 où la collecte a littéralement explosé. En 2020 la collecte des ETF en Europe a dépassé les 100 milliards d’euros et a franchi la barre des 1 000 milliards d’euros d’encours.

Aujourd’hui, il existe aujourd’hui des milliers de trackers à travers le Monde. Rien que sur Euronext Paris, vous aurez accès à plus de 800 ETF différents ! Ces instruments sont créés et proposés par des sociétés de gestion spécialisées dont les plus connues sont Lyxor, Vanguard et Amundi.

Pourquoi investir en bourse dans les ETF ?

Les fonds indiciels sont réputés être d’excellents produits financiers, flexibles et bon marché. Voyons quels sont leurs avantages, mais également leurs inconvénients :

Avantages et inconvénients des trackers

Quels sont les principaux avantages d’un ETF?

  • Bénéficier d’une diversification immédiate. La première règle de l’investissement en Bourse est de bien diversifier son portefeuille, notamment en investissant dans de nombreux titres suffisamment décorrélés. Or, l’ETF est un fond déjà diversifié, et acheter une seule part d’ETF revient à investir dans des dizaines, voire des centaines de titres différents.
  • Capter les performances globales d’un marché sans s’exposer aux aléas de quelques entreprises. En effet, si une société appartenant à un indice s’écroule en bourse elle sera simplement remplacée par une autre. Ce fut par exemple le cas avec Wirecard qui, peu avant sa faillite, fut remplacé au sein du Dax 30 par Delivery Hero.
  • Un ticket d’entrée réduit. Les fonds indiciels sont généralement accessibles à partir d’une dizaine d’euros. Par exemple le Lyxor ETF CAC 40 vaut 44€ à date : seulement une quarantaine d’euros pour investir dans toutes les entreprises du CAC 40 !
  • Des frais minimes. Les ETF n’ont pas besoin d’être géré activement, par conséquent, leurs frais de gestions sont parmi les plus bas du marché : jusqu’à 8 fois moins chers qu’un OPCVM.

 

Quel est le principal inconvénient d’un ETF ?

  • Absence de droit de vote à l’assemblée générale d’une société cotée.
  • Risque de perte, comme n’importe quel produit financier. Un tracker réplique l’évolution d’un indice qui peut fluctuer à la hausse comme à la baisse.

 

Les trackers performent mieux que les gestions actives

Saviez-vous que 90% des gérants de fonds actifs n’arrivent à battre leur marché de référence sur le long terme ? Autrement dit, un gérant spécialisé sur les valeurs françaises a peu de chance de faire mieux que le CAC40… Cela s’explique par 2 principales raisons :

Surperformer un marché est devenu complexe, surtout avec la présence de plus en plus importante du Trading à haute fréquence (jusqu’à 30% des échanges) qui tendent à rendre les mouvements de marché moins compréhensifs pour les humaines.

Les coûts d’une gestion active (frais de transaction, frais de gestion…) sont bien plus élevés qu’une gestion passive.

Créer et piloter un portefeuille d’ETF n’est pas compliqué

La bonne nouvelle est qu’il est relativement facile de se constituer un portefeuille d’ETF performant. Le plus important est de bien comprendre le fonctionnement de ces instruments financiers (vous êtes sur le bon article), de définir l’allocation de son patrimoine en tenant compte de différents paramètres (sensibilité au risque, situation personnelle…) et de choisir les indices à suivre.

Nous détaillons tout cela dans notre dernière étude :

construire-portefeuille-ETF

Construire et gérer un portefeuille performant investi dans les ETF

Il existe des ETF dans tous les secteurs

Les ETF étant de plus en plus populaires auprès des épargnants visant de hauts rendements, nous avons publié plusieurs articles sur les meilleurs ETF sectoriels.

 

Notre avis sur les ETF

Les trackers sont d’excellents instruments, peu cher, qui permettent de diversifier rapidement un portefeuille. Ils sont incontournables dans le cadre d’une gestion passive, mais peuvent également être utilisés pour de la gestion active.

Nous conseillerions la gestion passive aux épargnants qui ne peuvent ou ne souhaitent pas accorder un minimum de temps dans le courtage. En effet, l’investissement en bourse nécessite des connaissances techniques et de se tenir informé des actualités financières. À l’inverse, la gestion passive demande un effort minimal. Découvrez ici les conseils les plus important pour investir en ETF.

 

Exemple d’un plan d’investissement passif

Programmer un ordre automatique, qu’il soit de 100, 500 ou 1 000€ par mois selon vos moyens, sur un ETF MSCI World. Les points d’entrées sur le marché seront multipliés et vous capterez la performance de l’économie mondiale. Lors d’un effondrement des cours (en cas de crise par exemple) ne rien vendre et au contraire renforcer sa position pour bénéficier de l’opportunité de marché. Lorsque les cours sont au plus haut, alléger ses positions pour concrétiser ses gains.

Combien coûte un ETF : explications sur les frais

Un fonds indiciel ne coûte pas très cher à faire fonctionner, car une fois lancé il se bornera à répliquer automatiquement la performance de l’indice sous-jacent. Les besoins humains techniques et humains sont donc limités. Par conséquent, ces produits appliquent des frais parmi les plus bas du marché.

Un ETF génère deux types de frais :

  • Les frais de gestion qui rémunèrent la société de gestion à l’origine du produit. Ils oscillent entre 0,07% et 0,85% par an, mais la moyenne est plutôt autour de 0,3%/an.
  • Les frais de transaction (le fameux bid/ask) qui rémunèrent le courtier. Ces frais sont aux alentours de 0,1%.

Par ailleurs, les trackers n’appliquent pas de coûts supplémentaires comme des frais d’ouverture ou d’alimentation, contrairement à ce que pratique un grand nombre de fonds de gestion actifs.

Afin de mieux percevoir le niveau des frais des ETF, comparons-les avec ceux des OPCVM.

 ETFOPCVM
Frais de gestion

0,3%/an

2-4%/an

Frais de transaction0,1%0,1%
Droit d’entrée/sortie

Aucun

Oui

environ 1,5%
Commission de mouvement

Aucun

Oui

environ 0,1%
par mouvement
Commission de performance

Aucun

Oui

selon OPCMV

Comment investir dans les ETF

Il est important de bien choisir ses fonds indiciels, déjà pour bien comprendre dans quoi l’on investir, et pour viser de hauts rendements en fonction de ses convictions et de sa tolérance aux risques. Mais avant cela, il faut choisir son enveloppe d’investissement :

Choisir son enveloppe pour acheter des fonds indiciels

Il est possible d’investir en Bourse en ouvrant l’une de ces trois enveloppes :

Un compte-titre (CTO). C’est l’enveloppe la plus flexible, car elle permet d’y loger une grande variété d’instruments financiers de n’importe quelle place boursière. Avec un CTO, vous pouvez investir dans n’importe quel ETF disponible dans le Monde. Vous pouvez consulter notre comparatif des meilleurs comptes-titres.

Un Plan Epargne en Action (PEA). Il fonctionne comme un CTO, à la différence qu’il ne peut y loger que des actions européennes, des OPCVM et des ETF majoritairement investis dans des titres européens (à noter qu’il existe tout de même des ETF Nasdaq ou S&P500 disponible pour le PEA). En contrepartie de cette restriction, le PEA bénéficie d’un avantage fiscal. Pour aller plus loin, consultez nos articles comparatif des meilleurs PEA et notre sélection des ETF éligibles au PEA.

L’assurance-vie. Cette enveloppe bénéficie également d’une fiscalité allégée, mais ne peut être investie que dans une liste d’actifs proposée par la compagnie d’assurance. Certains contrats d’assurance-vie proposent des ETF, mais ce n’est pas le cas de la majorité. En savoir plus sur le fonctionnement de l’assurance-vie. ainsi que notre sélection des meilleurs trackers accessibles en assurance-vie.

Comparatif des meilleurs courtiers pour investir dans les ETF

Comparatif des courtiers donnant accès aux ETF

DEGIRO-nouveau-logoBforBankFortuneo logo
Comparatif des courtiers ETF
Enveloppes disponiblesCompte-titreCompte-titre
PEA
Compte-titre
PEA
Compte-titre
PEA
Nombre d'ETF disponibles> 1 000900900> 1 000
Autres produits boursiersActions, obligations, options, futures, warrantsActions, obligations, options, futures, warrantsActions, OPCVM, FCPIActions, obligations, OPCVM
Frais de courtage sur ETFGratuit
sur une sélection de 200 ETF

2€ + 0,02%
sur les autres ETF
0 - 500€ :

0,99€ /ordre

500€ - 1 000€ :

1,90€ /ordre

1 000€ - 2 000€ :

2,90€ /ordre

2 000€ - 4 400€ :

3,80€ /ordre

> 4 400€ :

0,09%

Ordre < 1000€ : 2,5€
Ordre compris entre 1 000€ et 3 000€ : 5€
Ordre > 3 000€ : 0,13% (min. 10€)
1,95 € pour un ordre inférieur ou égal à 500 €
• 3,90 € pour un ordre entre 500 € et 2 000 €
• 0,20 % au-delà
Notation
En savoir plusAvis DEGIRO
Guide complet
Avis Bourse Direct
Guide complet
Bforbank Bourse
Guide complet
Fortuneo Bourse
Guide complet

En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

DEGIRO est le meilleur courtier pour investir dans les ETF, d’après notre comparatif. En effet, il propose une très large gamme d’ETF à des tarifs attractifs. Par ailleurs, 200 trackers des bourses Xetra et Euronext Paris & Amsterdam sont exemptés de frais de courtages.

Bforbank dispose également d’une belle offre, et permet d’ouvrir un PEA (ce que ne propose pas DEGIRO).

Comparatif des assurances-vie avec une prédominance ETF Bourse

logo-yomoni
Comparatif des assureurs 100% ETF en gestion sous mandat
Nom du contratYomoni VieNalo PatrimoineDarjeeling
EnveloppeAssurance-vie
PER
Assurance-vieAssurance-vie
AssureurSpirica
Spirica

Generali
Swisslife
Swiss Life
Mode de gestion disponibleGestion déléguée 100% ETFGestion déléguée 100% ETFGestion libre
Gestion déléguée
Performance de la gestion déléguée par profil

P3 : +7,3%
P5 : +11,1%
P7 : +15,7%
P9 : +18%

net de frais, sur l'année 2019

P3 : +12,1%
P5 : +15,6%
P7 : +17,4%
P9 : +20,7%

net de frais, sur l'année 2019

P3 : + 7,0%
P5 : +10,6%
P7 : +14,1%
P9 : +18,2%

net de frais, sur l'année 2019

Nombre d'ETF disponibles803070
Autres produits financiers disponibles1 fonds euro1 fonds euroEnv. 1 000 autres produits :
actions, fonds euros, OPCVM
FraisFrais de gestion : 1,6%/anFrais de gestion : 1,6%/anFrais de gestion : 1,6%/an

Si gestion libre : 0,6%/an
Notation
En savoir plusAvis Yomoni
Guide complet
Avis Nalo
Guide complet
Avis Darjeeling
Guide complet

En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

En Assurance-vie gestion déléguée les robo-advisors Nalo et Yomoni font partie des meilleurs gérants d’actifs car, outre leurs tarifs bas, ils génèrent chaque année d’excellentes performances. A noter qu’ils travaillent uniquement avec des ETF.

En Assurance-vie gestion libre le contrat 100% en ligne Darjeeling applique des tarifs attractifs et une large gamme de produits d’investissements : près de 1 000 unités de compte, dont 70 ETF.

Les différentes catégories de tracker

Les trackers boursiers à réplication physique et synthétique

Connaitre le fonctionnement des ETF n’est pas indispensable pour bien les utiliser. En effet, dans la mesure où les trackers n’ont qu’une fonction de réplication, il est plus important de se focaliser sur l’indice sous-jacent. Néanmoins, il est toujours intéressant de savoir comment fonctionne l’outil que l’on utilise !

Les trackers peuvent répliquer un panier d’actions de 2 manières différentes : de manière physique ou synthétique.

Un tracker à réplication physique est le plus simple à comprendre : il est simplement investi dans tous les actifs qui compose l’indice.

Un tracker à réplication synthétique quant à lui peut être investi dans n’importe quels actifs, puis échangera leurs performances avec celles des actifs composant l’indice sous-jacent. Par exemple un ETF investi dans des milliers d’actions européennes peut échanger leurs performances avec celles des actions composant le Nasdaq ! Cet échange s’appelle un swap de performance.

Les ETF boursiers distribuant et capitalisant

Les trackers investissent dans les actions en direct, par conséquent ils donnent bien droits aux dividendes. Mais la distribution ne se fait pas de manière identique :

Les ETF distribuant reversent régulièrement, généralement tous les 12 mois, les dividendes en comptant.

Les ETF capitalisant réinvestissent les dividendes en achetant de nouvelles actions de l’indice.

Le choix de l’un ou l’autre dépend des affinités de chacun. Néanmoins dans le cadre d’un PEA les ETF capitalisant sont fiscalement plus intéressants.

Les trackers hedgés et non hedgés

Lorsqu’un tracker suit un indice ou des valeurs en devise étrangère, il est logiquement soumis aux risques de change. Par exemple l’ETF Japan qui suit l’indice nippon TOPIX peut voir ses rendements affectés par un brusque changement sur la parité euro/yen.

Pour parer ce risque, certains ETF sont hedgés, c’est-à-dire couvert contre le risque de change. En contrepartie leurs frais sont un peu plus élevés.

A l’inverse un ETF non hedgé ne sera pas couvert contre le risque de change, qui peut varier à la faveur ou à la défaveur de l’investisseur.

Comparatif des meilleurs ETF

Il existe des milliers de trackers, il peut être difficile de s’y retrouver. Voici une liste d’une dizaine d’ETF qui nous semble particulièrement intéressants.

Sélection des meilleurs trackers géographiques

 NomFrais annuelEligible au PEADividendesComposition
MondeMSCI World0,45%ouiCapitalisationIndice MSCI World
EuropeEuro Stoxx 500,20%ouiDistributionIndice Euro Stoxx 50
Etats-UnisNasdaq-1000,23%CapitalisationIndice Nasdaq-100
Asie (hors Japon)MSCI AC Asia Ex Japan0,50%CapitalisationChine (47%), Taiwan (14%),
Corée du sud (13%), Inde (9%)
autres (17%)
JaponMSCI Japan0,12%CapitalisationIndice MSCI Japan
FranceCAC 400,25%ouiDistributionIndice CAC 40

Sélection des meilleurs trackers sectoriels

SecteurNomFrais annuelEligible au PEADividendesComposition
Energies renouvelablesNew Energy0,60%Distribution40 plus grandes entreprises opérant dans les ENR
SantéStoxx Europe 600 Healthcare0,30%ouiCapitalisation600 plus grandes sociétés européennes de la santé
EnvironnementMSCI World ESG Leaders0,18%CapitalisationSociétés avec approche ESG - Monde
AutomobileStoxx Europe 600 Automobiles & Parts0,30%ouiCapitalisationDaimler (23%), VW (14%), BMW (12%), Ferrari (11%),
ImmobilierStoxx Europe 600 Real Estate0,30%ouiDistributionPrincipales sociétés immobilières en Europe
Obligations d'entreprisesIndex Barclays Euro Corp BBB0,20%CapitalisationObligations notés BBB - Europe
Usine intelligenteSmart Factory0,35%CapitalisationSociétés impliqués dans la création ou l'exploitations d'usines intelligentes
DividendesStoxx Europe Select Dividend0,30%ouiDistributionEntreprises européennes versant des dividendes réguliers

Questions fréquentes

Quel est le risque principal lié à la détention d’ETF ?

Dans la mesure où un tracker ne fait que reproduire les performances d’un indice, son risque correspond à la volatilité de cet indice. Un ETF peut donc faire gagner ou perdre de l’argent selon les variations des cours boursiers.

Quels sont les principaux avantages liés à l’investissement sur ETF ?

Un fond indiciel permet de bénéficier d’une diversification immédiate pour un ticket d’entrée réduit. Grâce à sa simplicité de fonctionnement, ses frais de fonctionnement sont très bas comparés à un fond actif tel qu’un OPCVM. Enfin un ETF bénéficie d’une forte liquidité

Quels sont les principaux inconvénients d’un ETF ?

Le seul véritable inconvénient inhérent aux trackers est l’absence de droit de vote à l’assemblée générale des sociétés dans lesquelles il est investi.

Où acheter des ETF Bourse ?

Les ETF sont disponibles chez de nombreux courtiers et assureurs. Vous devez au préalable ouvert un compte-titre, ou un PEA.