Freedom Finance Europe, l’un des rares courtiers à permettre aux particuliers d’investir dans des introductions en Bourse, vient de débarquer en France avec sa plateforme Freedom24. Encore peu présent dans l’hexagone, il devrait rapidement devenir connu puisqu’il fait partie d’un groupe international d’envergure : Freedom Holding Corp, coté au Nasdaq et valorisé près de 4 milliards de dollars. Découvrez notre avis complet sur Freedom Finance Europe et sa plateforme Freedom24.

Le meilleur courtier dédié aux IPO

Notre avis sur Freedom24 en quelques mots

Dans cet article nous allons présenter de manière détaillé le courtier Freedom24. Pour les plus pressés, voici notre avis en quelques mots :

Les principaux avantages de Freedom24

  • L’accès à des IPO de sociétés à fort potentiel, habituellement inaccessibles pour les investisseurs particuliers. Le courtier propose également l’achat/vente de milliers de titres sur le marché secondaire : actions, obligations et ETF
  • La sécurité : le courtier est dument habilité et contrôlé par les autorités de contrôle (CySEC, SEC et BaFin) et dispose d’une assurance de 20k€ pour chaque compte de trading en cas de faillite (scénario peu probable, Freedom24 fait partie d’un groupe international pesant plusieurs milliards de dollars).
  • Les tarifs attractifs comparé aux frais appliqués par la plupart des courtiers traditionnels

 

Le principal inconvénient de Freedom24

Nous avons relevé très peu d’inconvénients chez ce courtier. Le seul reproche que nous pouvons lui faire est l’absence de service client francophone. En cas de besoin, il faut rédiger un mail ou appeler un conseiller basé à Chypre, le tout en anglais. Nous espérons que le courtier ouvrira rapidement une ligne dédiée aux clients français !

 

Notre avis sur Freedom24 en synthèse

Freedom24 fait partie des meilleurs courtiers en bourse : fiable, appliquant des tarifs attractifs, il est l’un des rares à proposer aux particuliers l’accès à des IPO généralement réservées aux investisseurs professionnels.

Présentation de Freedom24

Le courtier Freedom Finance

Créé en 2008 par l’entrepreneur russe Timur Turlov, Freedom Finance est à l’origine un courtier en bourse moscovite. Devenu en quelques années un acteur local important, il s’étend dans des pays limitrophes où l’offre de courtage était encore loin de combler la demande : Kazakhstan, Ouzbékistan, Ukraine ou encore Kirghizistan.

Freedom Finance diversifie progressivement ses activités en s’ouvrant à de nombreux services financiers : conseil financier, gestion d’actif, fonds d’investissement… et se fait une réputation dans les introductions en bourse. Il a ainsi aidé l’entreprise Bank of America à s’introduire à la Bourse d’Almaty (Kazakhstan) et a participé à l’IPO du géant Alibaba et de la société minière Bast.

En 2015 Freedom Finance fusionne avec une entreprise financière américaine pour devenir un établissement international d’envergure. En vue de centraliser les activités du Groupe, une société mère baptisée Freedom Holding Corp. est créée en vue de détenir toutes les sociétés et filiales. 2 ans plus tard Freedom Holding Corp. s’introduit au Nasdaq sous la référence FRHC, au prix de 2$ par action. A l’heure où nous écrivons ces lignes, l’action est à 70$ ce qui valorise sa capitalisation boursière à plus de 4 milliards de dollars.

équipe Freedom Finance lors de l'IPO de la maison mère

 

Aujourd’hui Freedom Holding c’est :

  • Une capitalisation de 4 milliards de dollars
  • 340 000 de clients dans le Monde
  • 2 milliards d’euros sous gestion
  • Une présence dans 8 pays, parmi lesquels les Etats-Unis, Chypres, l’Allemagne
  • Une équipe de 2 500 personnes

L’arrivée de Freedom24 en France

Freedom-24-logo

Freedom24 est un service de courtage lancé par Freedom Finance Europe, la filiale européenne du groupe basée à Chypre. Son objectif : proposer aux particuliers, en plus d’un service de courtage classique (actions, obligations, ETF, options et futures), l’accès à des IPO de qualité. Il propose également un sous-compte à 3% pour rémunérer les liquidités non utilisées (détails plus bas).

Freedom24 vient tout juste d’arriver en France. Cette plateforme est encore peu connue du grand public, mais elle devrait le devenir compte tenu de son offre de qualité que nous étudierons dans la partie suivante. En matière d’IPO, elle peut se reposer sur l’expertise de sa société mère Freedom Holding Corp. qui a travaillé sur plus de 250 introductions en Bourse depuis 2008.

Le fonctionnement de Freedom24

Dans un premier temps, vous pouvez créer un compte en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Freedom24 vous demandera de renseigner des informations personnelles. N’y voyez aucune intrusion de leur part : la réglementation exige des courtiers qu’ils obtiennent des données précises sur leurs clients (procédure KYC, « know your customer ») en vue de lutter contre la fraude et le blanchiment d’argent.

Une fois votre profil validé, un compte de trading est ouvert et vous aurez alors accès à la plateforme d’investissement et vous inscrire aux prochaines IPO. Précisons que ce compte de trading n’est pas officiellement un compte-titre, mais le principe reste le même notamment au regard des obligations fiscales. Freedom24 ne propose pas d’IFU, à chaque déclaration fiscale vous devrez calculer et déclarer les plus et moins-values réalisées sur l’année.

Avant d’investir, il faut au-préalable alimenter le compte de trading par virement bancaire. Il est conseillé de faire cela bien en amont, de manière à ne pas rater d’opportunités d’investissements. A noter que l’argent non investi peut être placé sur un compte D qui rémunère jusqu’à 3% (on en parle un peu plus bas).

Investir dans des introductions en Bourse (IPO)

C’est la grande force de Freedom24 par rapport à ses concurrents : la possibilité pour les particuliers d’investir dans des introductions en bourse de sociétés américaines et européennes.

Comment cela fonctionne ?

Rien de plus simple : consultez les IPO qui sont proposées. En guise d’exemple, voici les deux dernières introductions en bourse proposées par la plateforme :

  • Rivian, un constructeur américain de véhicule électrique qui avait levé 10,5 milliards de dollars en 2019 auprès d’investisseurs privés (dont Amazon et Ford). Son objectif est de devenir le principal concurrent de Tesla.
  • Expensify, une FinTech américaine qui développe un système de gestion des dépenses pour les professionnels et les particuliers. Son chiffre d’affaires était de 100 millions $ en 2020.

ipo-proposées

Une fois l’IPO sélectionnée, Freedom24 vous donnera toutes les informations notamment :

  • Le prix de l’action qui aura été fixé par l’entreprise, généralement sur le conseil des experts en IPO qui l’accompagne. Ce prix reflète ce qu’ils pensent être la vraie valeur boursière de l’entreprise.
  • La période de lock-up, c’est-à-dire le temps que vous devez attendre avant de pouvoir vendre leur titre (généralement quelques mois). Cela permet d’aligner les intérêts des premiers investisseurs avec celle de l’entreprise (pas de place pour les spéculateurs prêts à faire baisser le cours de l’action).

 

L’avis de l’équipe JepargneEnLigne

Comme nous l’expliquons dans notre guide comment investir en bourse, la stratégie gagnante est d’investir sur le long terme. L’IPO s’inscrit dans cette logique : il est conseillé de choisir une entreprise de qualité et en laquelle vous croyez. Ne cédez pas à la panique en cas de chute, si la société est une « blue chip » (bonne santé financière, perspective de croissance…) elle aura statistiquement une grande probabilité de remonter sur le moyen ou long terme. Rappelons-nous de Facebook, qui fut introduite en bourse en 2021 à 38$ avant de s’effondrer de près de moitié en quelques mois… 9 ans plus tard une action Facebook vaut plus de 340$ soit près de 10 fois plus.

 

Les autres produits financiers accessibles

Le courtier propose également d’exécuter des ordres sur le marché secondaire. On y retrouve :

  • Près de 40k actions
  • 3 100 ETF (trackers)
  • 147k obligations d’entreprise et d’Etat
  • 900k options et futures

Freedom24 donne accès à une quinzaine de places boursières, parmi lesquelles des bourses européennes (Euronext, LES, Deutsche Boerse), américaines (NYSE, Nasdaq, Amex) et asiatique (HKEX).

Le compte D à 3% pour rémunérer les fonds en attente

Nous avons parlé du compte de trading sur lequel doit être déposé l’argent qui servira aux investissements. Il est conseillé d’y placer son argent bien en avance, de manière à être réactif lorsqu’une opportunité se présente. Mais en attendant, cet argent n’est pas investi ce qui représente un coût d’opportunité. Une solution consiste alors à le placer sur un sous-compte rémunéré de Freedom24.

Baptisé Compte D, il s’agit d’un sous-compte rémunéré 3% par an sur une base quotidienne. L’argent est investi sur des opérations de swap de devises (dans les faits, vos euros sont prêtés à des contreparties qui ont besoin de cette devise et s’engagent à les rendre contre rémunération).  A noter que l’opération de swap est automatiquement gérée par Freedom Finance, vous n’avez rien à faire de particulier si ce n’est de déposer l’argent sur le compte D et obtenir les intérêts de 3% quotidiennement.

L’avantage du compte D est qu’il disponible immédiatement : vous pouvez transférer les fonds vers le compte de trading en quelques clics.

Tarifs : quels sont les frais appliqués par Freedom24 ?

Freedom-24-logo

Courtier traditionnel

pour comparaison
Frais pour une IPO
Commission d'achat5% si compte trading< 20 k€
4% si compte trading compris entre 20k et 50k€
3% si compte trading > 50k€


La plupart des courtiers
ne donnent pas accès aux IPO
Commission de vente0,5%
Frais pour des actions, obligations et ETF
Formule SmartEtats-Unis, Europe, Asie
0,02€/ordre (min. 2€)

Russie, Ukraine
0,08%
(min. 0,2€)
Europe
0,5% (min. 10€)

USA
1%(min. 15€)

Autres
2% (min. 20€)
Formule FixEtats-Unis, Europe, Asie
0,012€/ordre (min. 1,2€)

Russie, Ukraine
0,04% (min. 0,2€)
Formule SuperEtats-Unis, Europe, Asie
0,008€/ordre (min. 1,2€)

Russie, Ukraine
0,03% (min. 0,2€)
Autres frais
Retrait d'argent7€ par retrait10€ par retrait

 

Les frais pour investir dans une IPO varient entre 2% et 5% de la valeur de votre compte de trading (c’est-à-dire les liquidités et de la valeur des titres qui y sont logés), la veille de l’introduction en bourse. Ce sont des niveaux intéressants comparé à ce qui se pratique sur le marché. En effet, une introduction en bourse coûte cher car elle fait appel à de nombreux intermédiaires qu’il faut rémunérer. A titre de comparaison, les investisseurs professionnels peuvent payer jusqu’à 10% de frais pour investir dans une introduction boursière.

Les frais de courtage pour le marché secondaire (actions, ETF et obligations) sont également compétitifs si on les compare aux tarifs des brokers traditionnels.

Comme le font les meilleurs courtiers en bourse, Freedom24 n’applique pas de droit de garde ni de frais d’inactivité. Pas mauvaise surprise, vous ne paierez que pour exécuter un ordre.

Smart, Fix ou Super : quelle formule choisir ?

Vous aurez remarqué dans la partie précédente que ces 3 formules appliquent des tarifs différents : la formule Fix est 1,6x moins chère que la Smart, et la formule Super 1,5x moins chère que la Fix.

Mais attention, elles ont chacune un abonnement : la formule Smart est à 0€/mois, la formule Fix à 10€/mois et la formule Super à 200€/mois

Par conséquent, il faut s’assurer que les économies de frais de courtage sur un Fix ou un Super soient supérieurs au coût mensuel de l’abonnement.

Une offre promotionnelle pour toute nouvelle ouverture de comte

Pour marquer son arrivée sur le marché français, Freedom24 propose une offre commerciale : 0€ de frais de courtage sur les actions et ETF sur le marché secondaire pendant 30 jours après l’ouverture du compte (elle ne concerne pas les IPO).

Cette offre promotionnelle est valable pour toute nouvelle ouverture de compte.

L’interface Freedom24

Votre espace client accessible sur internet vous permet d’accéder à toutes les fonctionnalités de Freedom24.

Dans l’onglet IPO, vous retrouverez vos investissements sur les entreprises introduites en bourse.

Interface-IPO-freedom-24

L’onglet Terminal Web permet d’accéder à une plateforme en ligne. Ergonomique et rapide, elle permet d’acheter et vendre des titres sur le marché secondaire. Cette plateforme permet uniquement d’exécuter des ordres. Pour de l’analyse technique, il vous faudra utiliser des outils tels que ProRealTime, xStation ou MetaTrader.

plateforme-freedom-24

 

Freedom24 est-elle fiable ? Focus sur la sécurité

Freedom24 est encore peu connu en France, il est donc normal que les investisseurs français se demandent si elle est bien fiable et sécurisée.

La sécurité liée au groupe Freedom Holding

Rappelons que Freedom24 est un service proposé par Freedom Finance, la filiale européenne de Freedom Holding. Le groupe est un véritable mastodonte : cotée au Nasdaq, elle pèse 4 milliards € capitalisation boursière, dispose de 135 millions € de fonds propres et enregistre un chiffre d’affaires annuel d’environ 320 millions €.

Il y a donc derrière cette solution l’appui d’une entreprise très solide, ayant un risque très faible de faire faillite. Enfin Credit Safe, le leader des cotes de crédit d’entreprises, a mis au groupe Freedom la note A qui représente un risque très faible.

Le respect des réglementations en vigueur

Freedom Finance se conforme au cadre réglementaire MiFID II ce qui garantit un haut niveau de protection pour les investisseurs. Elle est par ailleurs soumise au contrôle de la CySEC, la BaFin et la SEC (les agences de régulation de Chypre, d’Allemagne et des Etats-Unis).

Enfin, le projet Freedom24 en France a été approuvé par l’AMF.

Une assurance de 20 000€

Votre compte est rattaché à Freedom Finance, une entité financière européenne basée en Allemagne. En conformité avec la réglementation européenne, le courtier précise que chaque compte dispose d’une assurance à hauteur de 20 000€ en cas de faillite du Groupe.

Notre avis sur le service client

Le service client de Freedom est basé à Chypre et ne parle que l’anglais. En cas de besoin, vous pouvez le contacter par mail à info@freedomfinance.eu ou par téléphoner au +357 25 25 77 85 (ligne chypriote, vérifiez que votre opérateur ne facture pas cette communication ou bien utilisez un service gratuit comme Skype ou Whatsapp).

Le service client est ouvert de 9h à 21h heure de Chypre, soit de 8h à 20h heure française.

 

Notre avis sur le service client

L’absence d’un service client francophone est le seul véritable inconvénient de Freedom24 d’après nous. Heureusement le courtier en est bien conscient et travaille actuellement sur la constitution d’une équipe de conseillers francophones. Un service support dédié aux clients français devrait bientôt voir le jour.