Yomoni et Nalo sont deux fintechs spécialisées dans la gestion sous mandat d’assurances-vie. Ce qui fait la différence avec les autres assurances, c’est l’innovation technologique. Nalo et Yomoni s’appuient en effet sur les nouvelles technologies qui leur permettent de gérer de manière automatique des portefeuilles d’actifs, en l’occurrence des contrats d’assurance-vie. Alors, comment choisir ? Voici notre comparatif entre Yomoni et Nalo.

Robo-Advisor
Frais
Performance 2019
Information
1

De 0,60 à 1,60 par an

Jusqu'à +23%
2

jusqu'à 0,65% par an

jusqu'à +24%

Aperçu des deux Robo-Advisors Yomoni et Nalo

Nalo et Yomoni font partie des Robo-Advisors les plus intéressants aujourd’hui en France. Le terme Robo-Advisors signifie que ces sociétés d’investissements utilisent toutes les deux les nouvelles technologies pour placer au mieux l’argent de leurs clients sur une diversité de supports financiers. En effet, les robots peuvent anticiper les variations de marché, évitant ainsi de faire des erreurs de placement. Concrètement, après avoir rempli un questionnaire pour mieux vous connaître (pour déterminer vos revenus, vos objectifs financiers, votre tolérance au risque…) l’algorithme analysera vos réponses et le Robo-Advisor vous proposera un portefeuille personnalisé. Vous n’aurez ensuite plus rien à faire, c’est lui qui s’occupera de vos placements. Consultez notre article sur les Robo-Advisors pour en savoir plus.

Qui est Yomoni ?

La fintech Yomoni est une société de gestion créée en 2014, gérée aujourd’hui par Sébastien d’Ornano, président de la société. Yomoni a des actionnaires de renom, comme le Crédit Mutuel Arkéa et IENA Ventures. Ils proposent un grand panel d’offres : la gestion sous mandat sur assurance vie, PEA et CTO, Yomoni Kids pour les enfants, l’épargne salariale… Aujourd’hui, Yomoni revendique plus de 10 000 clients et 200 millions d’euros d’actifs sous sa gestion. Découvrez notre avis détaillé sur le Robo-advisor Yomoni.

Qui est Nalo ?

La société d’investissement Nalo est le dernier-né chez les Robo-Advisors, puisqu’elle a été lancée en 2017 par Guillaume Piard et Hugo Bompard. Cette fintech qui fut récompensée à plusieurs reprises se concentre exclusivement sur les assurances-vie. En associant les nouvelles-technologies avec le conseil patrimonial, Nalo souhaite se distinguer de son concurrent Yomoni. Découvrez notre avis détaillé sur la fintech Nalo.

Fiche d’identité des deux Robo-Advisors

 

Yomoni

Nalo

Catégorie Robo-Advisor Robo-Advisor
Année de création 2014 2017
Nombre de clients Plus de 10 000 Plus de 10 000
Produits disponibles Assurance-vie,
PEA,
CTO,
Yomoni Kids,
Épargne salariale
Assurance-vie,
Assurance-vie socialement responsable,
Gestion Privée
Avis détaillé Avis Yomoni Avis Nalo

Comment fonctionnent Yomoni et Nalo

Yomoni et Nalo sont deux Robo-Advisors reconnus comme leaders dans leur domaine en 2020. Ainsi, ils ont de nombreux points communs, comme des contrats totalement en ligne et des frais de gestions parmi les plus bas.

La technologie au service de l’épargne

Un Robo-Advisor est une plateforme de conseil en investissement financier se basant sur des algorithmes. Les algorithmes ont pour avantage d’intégrer de nombreuses données pour réaliser leur conseil, ce qui permet entre autres d’anticiper les mouvements de marché. Les Robo-Advisors permettent ainsi une gestion semi-automatisée des portefeuilles grâce à l’alliance entre technologie et expertise humaine des conseillers financiers. Au final, ce sont ces experts qui prennent les décisions d’investissement en fonction de ce que conseille les algorithmes, et les clients n’ont rien à faire puisque la gestion est déléguée.

Des contrats 100% en ligne

Yomoni comme Nalo se veulent modernes et permettent ainsi une souscription 100% en ligne. Plus besoin de vous déplacer ou de prendre rendez-vous avec un conseiller : il vous suffit de vous rendre sur le site du Robo-Advisor et vous choisissez vous-même le type de contrat que vous souhaitez. L’envoi des pièces et la signature se font en ligne et il n’y a pas besoin de renvoyer des courriers avec tous vos justificatifs. Bien évidemment, vous pouvez contacter un conseiller par tchat ou par téléphone si besoin à tout moment.

Des frais de gestion parmi les plus bas du marché

Grâce à la digitalisation, les robo-advisors sont nettement moins chers que les acteurs traditionnels, comme on peut le voir ci-dessous :

Les frais de gestion chez Nalo

  • 0,85 % de frais de gestion pour l’assureur
  • 0,55 % de frais de gestion pour le mandat de Nalo
  • 0,25 % par an en moyenne de frais de gestion liés aux ETF

Soit un total de 1,65% par an, et sans frais de versements.

Les frais de gestion chez Yomoni

Chez Yomoni, certains frais dépendent du profil choisi. Voici comment ils se découpent :

  • Jusqu’à 0,7% de frais de gestion Yomoni
  • 0,6% prélevés par l’assureur
  • Jusqu’à 0,3% de frais de fonds indiciels

Soit un total entre 0,6% (pour le profil 1) et 1,6% par an, sans frais de versements. Le plus bas qu’on puisse trouver sur le marché, surtout pour les profils sécurisés !

Si les Robo-Advisors sont beaucoup moins chers que les acteurs traditionnels, c’est parce qu’ils investissent majoritairement dans des ETF (ou Trackers). Ces fonds négociés en bourse sont des produits financiers qui reproduisent la performance d’un indice : par exemple, un ETF CAC 40, reproduira l’évolution du CAC 40 et évite ainsi d’avoir à acheter les 40 actions qui le composent. Cela permet d’investir plus simplement dans des actions du monde entier en payant moins de frais. De plus, au contraire des fonds actifs traditionnels, ils cotent en continu, ne possèdent pas de frais d’entrée ni de sortie et les frais de gestion sont beaucoup moins élevés.

Les différences entre Yomoni et Nalo

Comme on a pu le voir sur le tableau plus haut, Nalo et Yomoni sont tous les deux des Robo-Advisors proposant des assurances-vie, un placement qui procure des avantages certains, comme une fiscalité plus légère et la possibilité de récupérer ses liquidités rapidement. Mais en plus de l’assurance-vie, Yomoni et Nalo ont étoffé leurs offres.

Les enveloppes fiscales disponibles chez Yomoni

La fintech Yomoni propose ainsi de nombreux types d’enveloppes fiscales :

  • Une assurance-vie, Yomoni Vie, avec dix profils différents en fonction du risque accepté
  • Un compte-titre, avec huit profils de risque différents
  • Un PEA, avec un seul profil constitué à 100% d’actions européennes
  • Une assurance-vie pour les enfants, Yomoni Kids

Les enveloppes fiscales disponibles chez Nalo

Le Robo-Advisor Nalo propose également des placements intéressants pour son épargne :

  • Une assurance-vie, Nalo Patrimoine, entièrement modulable pour chaque client en fonction du risque accepté
  • Une assurance-vie placée sur des investissements socialement responsables, c’est-à-dire qui sont plus éthiques et durables

Pour les plus gros investisseurs, Nalo propose également la Gestion Privée Nalo, qui met à disposition les meilleurs experts dans leur catégorie pour un investissement sur-mesure, peu importe l’enveloppe fiscale choisie.

Quelles performances attendre de Nalo et Yomoni ?

Il est difficile de prévoir les performances que feront les deux Robo-Advisors, déjà parce que les performances passées ne préjugent pas des rendements à venir. Ainsi, il est bon de rappeler que 2018 a été une année très difficile en bourse (le CAC 40 a perdu environ 15% cette année-là) contrairement à 2019 (le CAC 40 a pris cette fois plus de 27%). Quant à 2020, l’année s’annonce à son tour compliquée, mais les Robo-Advisors ont toutes les clefs pour bien s’en sortir.

S’il est impossible de prévoir le rendement de son portefeuille, il est possible de faire une estimation de l’espérance de rendement en fonction du risque pris. Naturellement, plus on prend de risque (et donc on place sur des actifs volatiles), plus on a de chance de faire un rendement élevé si le marché se porte bien… mais aussi de perdre en cas de Krach boursier.

La gestion et les profils de risque chez Nalo et Yomoni

Yomoni et Nalo vous proposent tous deux de gérer votre portefeuille dans le cadre d’un mandat de gestion. Ainsi, vous leur donnez la main sur votre épargne et ce sont eux qui choisissent les placements. Pour qu’ils puissent sélectionner les produits financiers correspondant à votre profil, vous devez auparavant déterminer votre tolérance au risque. Celle-ci dépend de vos revenus, de votre situation familiale, mais aussi de vos horizons d’investissement (les placements à long terme justifient une plus grande prise de risque). En fonction de celle-ci, Yomoni et Nalo détermineront sur quels actifs ils pourront placer votre argent pour faire le maximum de bénéfices tout en respectant vos souhaits par rapport aux risques à prendre.

Voici les rendements des années précédentes chez Yomoni et Nalo en fonction du risque pris.

Les performances par profil de risque chez Yomoni

Yomoni a déterminé dix profils de risques pour ses clients. Ils sont classés du moins risqué (P1) au plus risqué (P10).

  • Profils 1 à 3 : profils sécurisés
  • Profils 4 à 7 : profils équilibrés
  • Profils 8 à 10 : profils dynamiques

Vous trouverez ci-dessous les frais liés à chaque profil ainsi que les performances en 2019.

ProfilP1P2P3P4P5P6P7P8P9P10
Assurance-vie
Performances

1,6%

3,5%

5,4%

7,3%

9,2%

11,1%

13,4%

15,7%

18%

22,7%

Part en fonds euros100%80%60%40%20%0%0%0%0%0%
Part en obligations0%10%20%30%40%50%40%30%20%0%
Part en actions0%10%20%30%40%50%60%70%80%100%
Frais

0,6%

0,8%

1,0%

1,0%

1,2%

1,4%

1,6%

1,6%

1,6%

1,6%

Compte-tire ordinaire
Performances--

5,7%

8,2%

10,6%

13%

15,3%

17,6%

20%

25,3%

Frais--1,6%1,6%1,6%1,6%1,6%1,6%1,6%1,6%
Plan d’Épargne en Actions
Performances---------

4,85%

Frais---------1,6%

Il faut noter qu’il est très simple de changer de profil si vous le souhaitez : Yomoni vous propose de le faire en ligne, et sans frais supplémentaire bien sûr.

Les profils de risque et leurs performances chez Nalo

Nalo ne propose pas dix profils différents contrairement à Yomoni : le Robo-Advisor préfère s’adapter à chacun de ses clients. Ainsi, chaque portefeuille est investi de façon différente. Pour pouvoir présenter un exemple de ses performances, elle a publié les chiffres de dix portefeuilles standards, en fonction du risque prix (le moins risqué ayant seulement 5% du capital investi en actions, et le plus risqué 95%). Voici les chiffres :

ProfilProfil type 1Profil type 2Profil type 3Profil type 4Profil type 5Profil type 6Profil type 7Profil type 8Profil type 9Profil type 10
Part investie en actions5%15%25%35%45%55%65%75%85%95%
Rendement 2019

6,5%

9,3%

11,3%

13,0%

14,8%

16,5%

18,2%

19,8%

21,7%

22,9%

Nalo conseille ses clients sur la part d’actions dans le portefeuille en fonction d’une analyse du profil risque du client, mais aussi de ses objectifs définis. À noter que, comme il n’y a pas de profil type, il est possible de modeler cette part d’actions à tout moment. Si vous souhaitez épargner pour pouvoir acheter un bien, la proportion d’actions de votre allocation va décroître progressivement pour devenir largement minoritaire au moment de l’achat. Au contraire, pour se constituer un capital à long terme, Nalo propose une proportion d’actions, pour un potentiel de gain plus élevé.

En conclusion : qui l’emporte entre Yomoni et Nalo ?

Si on se base uniquement sur les chiffres de 2019, les performances de Nalo seraient au-dessus de celles de Yomoni :

 

Yomoni VS Nalo

Pour faire ce graphique, ils ont comparé le rendement de leurs portefeuilles en fonction du pourcentage d’actions de ceux de Yomoni, comme Yomoni le présente elle-même sur son site (10% d’actions dans un portefeuille en profil 2, 20% en profil 3 […] 100% en profil 10).

Mais tout cela est à prendre avec des pincettes, on ne peut pas affirmer que Nalo est meilleur que Yomoni pour plusieurs raisons :

  • Ces performances ne se basent que sur une année, 2019, qui était une très bonne année en bourse
  • On ne sait pas quels chiffres Nalo a obtenu en 2017 et 2018 (surtout que 2018 était une très mauvaise année en bourse), alors que Yomoni, lui, a donné ses chiffres depuis sa création en 2015. Il est donc difficile de comparer avec peu d’historique.
  • Les performances passées ne préjugent pas des performances futures !

Il faut également souligner que Nalo est une jeune assurance-vie, créée en 2017, il sera donc intéressant de savoir comme elle s’en sort sur l’année 2020, qui se présente comme une année difficile.

Ainsi, nous n’allons pas seulement regarder les performances pour faire notre choix. Tout dépend de vos besoins : selon où vous souhaitez placer votre argent, Yooni et Nalo n’auront pas les mêmes avantages.

Pour ouvrir une assurance-vie uniquement, choisissez Nalo

La fintech Nalo a choisi de se spécialiser dans les assurances-vie, et bien qu’étant encore jeune, elle est capable de vous proposer aujourd’hui une stratégie pour tous les projets possibles. Épargner pour sa retraite, pour un projet immobilier, pour préparer sa transmission, pour se constituer un capital ou tout simplement une épargne de sécurité… Nalo assure que son contrat Nalo patrimoine pourra s’adapter. Si vous changez d’avis sur votre profil de risque ou sur vos projets, vous pourrez modeler simplement votre portefeuille. Il faut savoir que Nalo réduit progressivement les parts en Unités de compte à l’approche de la sortie, afin de pouvoir récupérer ses fonds plus rapidement. De plus, la fintech propose deux fonds euros de qualité, quand Yomoni n’en propose qu’un.

Nalo propose également d’investir uniquement dans des entreprises éthiques et responsables pour l’environnement, via des placements aux Label ISR (Investissement socialement responsable). Vous pouvez ainsi investir dans les énergies renouvelables par exemple, tout en soutenant la sauvegarde des abeilels en France, puisque Nalo s’engage à reverser 10€ à l’Association des Mécènes et Parrains d’Abeille pour chaque nouveau contrat.

Pour les investisseurs souhaitant diversifier leur épargne : Yomoni

Yomoni a souhaité voir plus grand que Nalo, proposant un panel de produits diversifiés. Ainsi, en plus de l’assurance-vie Yomoni Vie, il est possible d’ouvrir :

  • Un compte-titre (pour investir directement dans le marché des actions, mais aussi des obligations et des matières premières et de l’immobilier.
  • Un PEA, permettant de bénéficier d’une fiscalité avantageuse par rapport au compte-titre. Celui-ci sera intégralement investi dans les actions européennes, puisqu’il n’y a qu’un seul profil possible. Depuis son lancement, il a fait de bonnes performances : 18,4 % depuis mai 2016.
  • Une assurance-vie pour les enfants, Yomoni Kids. En effet, l’assurance-vie est un placement idéal pour l’épargne des plus jeunes et il est bon d’en ouvrir une le plus tôt possible.
  • Une épargne salariale, qui permet aux dirigeants d’entreprises d’augmenter les capacités d’épargne des salariés tout en dopant leur politique sociale.

Enfin, Yomoni a l’avantage d’offrir une prime allant jusqu’à 350 euros pour toute souscription :

  • Prime de 150 € pour un versement de 10 000 € ou plus
  • Prime de 200 € pour un versement de 20 000 € ou plus
  • Prime de 250 € pour un versement de 30 000 € ou plus
  • Prime de 300 € pour un versement de 40 000 € ou plus
  • Prime de 350 € pour un versement de 50 000 € ou plus