La nouvelle génération de courtiers arrive en France, avec en tête Trade Republic : le premier courtier mobile européen. La FinTech permet d’investir à des tarifs très bas dans des milliers de titres financiers (actions, ETF) par le biais d’une application smartphone innovante. Comment fonctionne-t-elle exactement ? Quelles sont ses forces et ses faiblesses ? Découvrez le guide complet et notre avis sur Trade Republic. 

Avis Trade Republic : résumé en 5 points

Dans cet article, vous pourrez découvrir en détail notre présentation du courtier mobile. Mais pour les plus impatients qui veulent se faire une opinion rapidement, voici le résumé de notre avis sur Trade Republic en résumé :

Les principaux avantages de Trade Republic

  • Une expérience client poussée à l’extrême grâce à une application mobile ergonomique, rapide et au design épuré
  • Un courtier mobile qui permet d’accéder à plus de 8 500 titres financiers (actions et ETF)
  • Des tarifs attractifs : un prix fixe de 1€ par ordre quel que soit le montant
  • Trade Republic donne accès à de véritables titres financiers (et non des CFD) : vous êtes réellement propriétaire des titres que vous achetez

 

Le principal inconvénient de Trade Republic

  • Nous n’avons pas trouvé de véritable inconvénient. Dans la première version de l’article nous pensions en avoir trouvé un, à savoir l’absence d’IFU (Imprimé Fiscal Unique), document utile pour déclarer plus facilement votre déclaration. Mais la FinTech nous a contacté en précisant qu’elle fournira bien un IFU dès la première année d’exercice en mars 2022.

 

Notre avis sur Trade Republic

Trade Republic nous semble être une excellente solution pour ceux qui souhaitent investir en Bourse de manière simple, rapide et à moindres frais. L’application fonctionne bien, est ergonomique et facile à utiliser. La FinTech n’a que cinq ans d’existence, ce qui explique qu’elle n’est pas encore aussi développée que les courtiers en ligne déjà bien implantés tels que DEGIRO ou Bourse Direct… Mais au vu de son parcours, nous pensons que Trade Republic a toutes les chances de devenir le champion du courtage mobile européen.

Qui est derrière Trade Republic ? Le fonctionnement du courtier mobile

Avant de poursuivre, il nous paraît important « d’ouvrir le capot » et d’expliquer comment fonctionne Trade Republic. Cette compréhension de leur business model est nécessaire pour mieux apprécier l’offre et les services de la fintech que nous présenterons plus bas.

Trade Republic est le fruit d’une collaboration de plusieurs acteurs :

La start-up Trade Republic Bank

Trade Republic Bank est une société créée en 2015 en Allemagne par 3 jeunes fondateurs : Christian Hecker, Thomas Pischle et Marco Cancellieri. Ils ont l’idée de créer le premier courtier en bourse 100% mobile européen et présentent leur modèle économique à Sino AG, une entreprise de courtage allemande. Cette dernière, conquise par le projet, accepte de les prendre sous son aile en devenant leur premier investisseur stratégique.

photo-equipe-fondatrice-trade-republic

En 2019 la jeune pousse obtient une licence d’entreprise d’investissement lui permettant de commercialiser son offre d’abord en Allemagne, puis à l’international en commençant par l’Autriche et la France.

trade-republic-logo

Une application mobile pour investir en Bourse

La fintech a développé une application mobile innovante qui permet d’ouvrir un compte en quelques minutes, d’acheter et vendre des actions aisément et à moindre coût. Nous présentons l’application mobile Trade Republic en détail un peu plus bas.

La start-up est donc avant tout une entreprise technologique, mais elle n’est ni un courtier, ni une banque. Pour que son offre digitale soit opérationnelle, elle a noué des partenariats avec LS Exchange, HSBC et Solarisbank.

Les opérateurs de marché LS Exchange et HSBC

LS Exchange est une importante entreprise financière allemande basé à Düsseldorf ; créée en 1996 elle compte une cinquantaine d’employés. Elle propose de nombreux services boursiers : courtage, teneur de marché, développement et vente de produits dérivés, etc.

Dans le cadre de ses activités de courtage, LS Exchange passe les ordres de ses clients par le biais du XETRA, la plus grande plateforme allemande d’échange de titres financiers. Elle se rémunère en grande partie sur le spread bid-ask de chaque transaction.

Trade Republic a noué un partenariat avec LS Exchange, qui se charge donc :

  • De proposer aux clients de Trade Republic des milliers d’actions et d’ETF disponibles sur le XETRA
  • D’exécuter pour eux les ordres d’achat/vente de titres
  • De mettre à leur disposition les cours de bourse en temps réel

Trade Republic est également lié à HSBC Transaction Services, filiale à 100% de la banque du même nom. Son rôle est double :

  • Assurer le paiement et la livraison des titres
  • Gérer la conservation des titres, qui sont logés chez le dépositaire central national (Clearstream en Allemagne, Euroclear en France…). Les actions et ETF des utilisateurs de Trade Republic sont donc logés chez Clearstream par le biais de la banque HSBC.

Logo_LS_EXCHANGE

logo-hsbc-2

La banque dépositaire SolarisBank

SolarisBank est une institution financière de type BaaS (Banking-as-a-Service). Dotée d’une licence bancaire et dûment réglementée, elle permet aux fintechs d’accéder à des services financiers en toute sécurité et légalité.

Trade Republic a fait appel à elle pour être la banque de dépôt de ses clients. Par conséquent, l’argent que vous déposez sur votre compte espèce sera logé chez SolarisBank.

En résumé, l’argent que vous déposez sur l’application Trade Republic sera en réalité envoyé chez SolarisBank. Si vous achetez une action, celle-ci sera logée sur un compte-titre au sein de la banque HSBC. Lorsque vous la revendrez, les liquidités retourneront automatiquement sur votre compte bancaire SolariBank. A noter par ailleurs que, comme tout compte bancaire allemand, vous bénéficiez de la protection du fonds de garantie des dépôts à hauteur de 100 000€ par personne.

Solarisbank-logo

 

Ce qu’il faut en retenir sur la FinTech Trade Republic

La force de Trade Republic est d’être la combinaison du meilleur de 3 mondes : Technologie, Courtage et Service bancaire. Les clients de la fintech profitent d’une application mobile innovante pour investir en bourse en quelques clics et à moindres frais, et dont la bonne exécution sera assurée par des spécialistes de marché. Dans la pratique les utilisateurs ne verront pas tous ces mécanismes : l’application mobile Trade Republic sera leur unique interface.

Notons par ailleurs que cette séparation des rôles est un gage de sécurité, dans la mesure où votre argent et vos titres sont respectivement logés chez SolarisBank et HSBC. Si la fintech Trade Republic venait à disparaître, cela n’aurait aucun impact sur vos avoirs.

L’offre détaillée du courtier mobile

L’accès à des milliers d’actions et d’ETF

Trade Republic permet d’investir dans plus de 8 500 actions et ETF à travers le Monde. Et les équipes de la fintech précise que cette liste pourrait encore s’allonger à l’avenir !

Un accès aux actions du Monde entier

Trade Republic donne accès à 7 400 actions à travers une quarantaine de places boursières. Citons les principales Bourses, c’est-à-dire celles où vous pourrez accéder à au moins une centaine de titres :

  • Bourses européennes : France (620 actions), Allemagne (440), Royaume-Uni (379), Suède (190), Islande (170), Italie (140) et Pays-Bas (100)
  • Bourses américaines : États-Unis (2 800 actions), Canada (810) et les Iles Caïmans (180)
  • Bourses asiatiques et pacifiques : Japon (280 actions) et Chine (150)

Un accès à un large univers d’ETF (trackers)

Le courtier mobile propose une liste impressionnante d’ETF (plus de 1 100 !) couvrant une multitude d’indice, de secteurs et de zones géographiques. Parmi les émetteurs de trackers, nous retrouvons les sociétés françaises Amundi et Lyxor, l’américain iShares et l’allemand Xtrackers.

Difficile de faire la liste exhaustive des ETF (trackers) accessibles, nous pouvons citer les incontournables :

Rappelons que les ETF (ou trackers) sont des produits d’investissement financiers qui vous permettent d’investir à moindre coût dans des centaines (voire des milliers) d’actions. Vous pouvez investir en un seul ordre dans tout le CAC 40, le Nadaq ou le MSCI World par exemple ! Pour en savoir plus, consultez notre guide complet : comment fonctionnent les ETF et sélection des meilleurs trackers.

 

L’avis de JepargneEnLigne

Trade Republic est un « vrai » courtier dans le sens qu’il permet d’acheter des actions et des ETF en direct. Cela le distingue des courtiers CFD qui proposent de parier sur le cours des actions mais sans les détenir directement : il s’agit donc une activité purement spéculative, qui ne permet pas d’investir en Bourse sur le long terme.

 

Un compte-titre ouvert en 8 minutes

Trade Republic vous permet d’ouvrir un compte-titre à votre nom et en quelques minutes, comme nous l’expliquons plus bas. Cette enveloppe vous permet d’y loger les actions et ETF que vous aurez acquis. Le compte-titre sera à votre nom, et vous serez bien le propriétaire légal des titres une fois la transaction effectuée.

A noter que le compte-titre est conservé chez Trade Republic, tandis que vos titres sont logés chez le dépositaire central de marché allemand Clearstream par le biais de la banque HSBC Deutschland. Vos titres sont donc conservés en sécurité en dehors de la fintech, ce qui est rassurant.

Comme n’importe pour quel placement, vous serez soumis à la fiscalité sur les gains et plus-values. Heureusement Trade Republic vous fournira un IFU (Imprimé Fiscal Unique) qui vous indique les cases à remplir dans la déclaration et les montants à renseigner. 

Le confort de l’investissement programmé

Comme son nom l’indique, l’investissement programmé consiste à automatiser l’achat d’un titre de manière régulière, par exemple tous les mois. Il est particulièrement apprécié pour les épargnants souhaitant multiplier les points d’entrées sur le marché, une technique d’investissement intéressante dont nous avons déjà parlé dans notre article comment investir en Bourse.

Chez Trade Republic, il n’y a aucuns frais de courtage dans le cadre d’un investissement programmé. Une commission de 1€ ne sera dû qu’en cas de vente.

L’application mobile Trade Republic

Il s’agit de la principale valeur ajoutée par rapport aux courtiers classiques. Voyons ce que propose cette application mobile innovante :

Une vision claire et instructive de votre compte-titre

  • Suivez la situation de votre compte-titre en temps réel
  • Visualisez en temps réel le cours de milliers d’actions
  • Paramétrez des alertes de prix et des notifications sur les titres qui vous intéressent
  • Retrouvez tout l’historique de vos transactions et la perception de vos dividendes

Une gestion simplifiée du passage d’ordre

  • Retrouvez facilement les titres qui vous intéressent grâce aux fonctions de recherche et aux filtres
  • Passez vos ordres en quelques secondes sur des milliers de titres
  • Gérez vos investissements programmés
  • Sélectionnez l’option d’ordre : au marché, à cours limité, ordre stop ou à seuil de déclenchement
application-trade-republic-1
application-trade-republic-3

L’avis de l’équipe JepargneEnLigne

L’application Trade Republic est agréable à utiliser : ergonomique, rapide, design épuré et agréable. Mais la FinTech est encore jeune et il manque encore quelques fonctionnalités pour qu’elle soit parfaite. Nous avons noté par exemple l’absence d’historique de cotation avant 2016, ou quelques erreurs d’affichage de temps en temps… Mais rien de rédhibitoire, et l’application est en constante amélioration par les développeurs de Trade Republic. Dans la même veine rappelons l’exemple de la célèbre néo-banque N26 dont l’application était truffée de bugs à ses débuts ; elle rivalise aujourd’hui les plus grandes banques en ligne.

Les tarifs de Trade Republic

Voici le détail des frais chez Trade Republic :

trade-republic-logo
Frais du compte-titre
Ouverture de compte

Gratuit

Frais de tenue de compte

Gratuit

Transfert de titres

Gratuit

Frais de gestion et d'exécution
Frais de gestion et d'exécution

1€ /ordre

quel que soit le titre

0€ /ordre

si investissement programmé
SpreadNC

varie selon marché

Autres services
Enregistrement des actions nominatives2€ par entrée
Inscription à l'AG25€ par évènement

Des frais de gestion entièrement gratuits

Ouverture de compte gratuit, absence de frais de tenue de compte, et si besoin 0€ pour clôturer le compte et transférer vos titres. Des avantages impossibles à retrouver chez des courtiers traditionnels !

Cette gratuité est permise par la digitalisation de cette fintech poussée à l’extrême, qui lui permet de réduire au maximum ses coûts de structure (et de les répercuter sur les prix).

Des frais d’exécution très bas

Les commissions de courtage à l’achat et à la vente ne coûtent que 1€ par opération, quels que soient le titre et la place boursière. Pour un investissement programmé, la transaction est gratuite à l’achat, mais reste à 1€ en cas de vente. Ce sont ces commissions qui permettent à la fintech de se financer.

À cela s’ajoute un spread, qui est la différence entre les cours acheteur (Bid) et vendeur (Ask). Il permet de rémunérer l’opérateur de marché, en l’occurrence LS Exhange. Le spread varie en permanence en fonction de nombreux critères, dont le principal est la liquidité du titre. Trade Republic n’a aucune influence sur le niveau des spreads.

Comment ouvrir un compte Trade Republic

L’ouverture d’un compte Trade Republic est simple et rapide.

D’abord, les conditions d’ouvertures sont les suivantes :

  • Être majeur et résider en France métropolitaine (Trade Republic n’est pas encore accessible aux territoires d’outre-mer malheureusement…)
  • Disposer d’un smartphone iOS ou Android suffisamment puissant et avoir un numéro de mobile européen
  • Disposer d’un compte bancaire SEPA

Si vous remplissez ces conditions, cliquez alors sur ce lien :

Puis suivez le parcours d’inscription. Renseignez les informations demandées par le questionnaire client.

Puis faites un premier versement depuis un de vos comptes bancaires vers votre nouveau compte Trade Republic.

Questions fréquentes

Trade Republic est-il un vrai courtier ?

Trade Republic est un véritable courtier : il permet d’ouvrir un compte-titre et d’investir dans des titres (à ce jour des actions et des ETF) dont vous êtes le véritable propriétaire.

Quelle différence entre Trade Republic et un courtier classique ?

Trade Republic propose les mêmes services de courtage qu’un acteur traditionnel, avec en plus l’avantage de la digitalisation. En effet il s’agit d’un courtier mobile : il permet d’ouvrir un compte-titre et d’investir dans des milliers de comptes par le biais d’une application mobile. Cette application rapide, ergonomique et au design épuré améliore considérablement l’expérience de l’utilisateur.

Pourquoi les cours des actions sont toutes libellés en euro sur Trade Republic ?

Il peut être déroutant de voir apparaitre des cours en euros sur des actions non européennes. La raison est simplement que les ordres que vous passez sur Trade Republic sont exécutés à la Bourse de Francfort qui utilise l’euro pour les transactions. Le cours des valeurs étrangères tient déjà compte de l’effet de change en temps réel, ce qui vous évite de passer de convertir le prix en monnaie local vers l’euro.

Quels sont les titres financiers disponibles sur Trade Republic ?

Le courtier permet d’investir dans plus de 8 500 titres financiers, à savoir des actions d’entreprise et des ETF (Exchange Traded Funds) des fonds indiciels qui répliquent de manière passive des indices boursiers tels que le CAC 40, le SP 500 ou le MSCI World.