Le PER et l’assurance-vie font partie des produits d’épargne les plus populaires. Bien qu’ils partagent de nombreux points communs, ils sont néanmoins très différents. Le PER a été spécialement pensé pour l’épargne retraite tout en réduisant l’impôt sur le revenu. L’assurance-vie est plus flexible et s’adapte à de nombreux projets. Faut-il choisir un PER ou une assurance-vie ? Cet article devrait vous donner une réponse.
Meilleur courtier PER et assurance-vie

Avant de poursuivre, précisons que cet article devrait intéresser les épargnants autonomes, qui souhaitent ouvrir seuls leurs produits d’épargne et n’ont pas besoin d’être accompagné. Mais dans certains cas il peut être judicieux d’être suivi par un professionnel qualifié qui saura vous guider dans vos problématiques d’épargne et d’investissement. A ce titre nous recommandons Perlib.

Perlib est une société de gestion de Patrimoine, qui propose :

  • Un accompagnement sur-mesure et de qualité : étude de votre situation, optimisation des contrats en cours, récapitulatif de carrière, etc.
  • Parmi les meilleurs PER et les meilleures assurances-vie du marché, provenant de compagnies d’assurance de renoms : SwissLife et Aviva

Pour plus d’information sur ce cabinet de conseil, consultez notre avis sur Perlib.

perlib-image-marketing

PER ou assurance vie : leurs points communs et différences en synthèse

Deux enveloppes pour épargner et bénéficier d’un avantage fiscal

Le PER et l’assurance-vie sont ce qu’on appelle des « enveloppes fiscales », des produits d’épargne qui bénéficient d’une fiscalité avantageuse. Ainsi, l’assurance-vie applique une imposition réduite sur les plus-values en cas de rachat, tandis que le PER exonère les versements de l’impôt sur le revenu.

Si le PER et l’assurance-vie partagent beaucoup de points communs dans leurs fonctionnements, leurs quelques différences en font des produits d’épargne bien distincts.

  • L’assurance-vie est une enveloppe « couteau-suisse » dans la mesure où elle peut être utilisée pour tout type de projets d’épargne : préparation de la retraite, financement d’un projet particulier, etc.
  • Le PER est une enveloppe dont le but premier est de préparer sa retraite. Comme nous allons le voir, il est particulièrement intéressant à mesure que votre taux marginal d’imposition (TMI) est élevé et qu’elle baissera lorsque vous arriverez à la retraite.

Que choisir entre le PER et l’assurance-vie ? Pour y répondre, il faut d’abord bien comprendre leurs principales différences :

Comparaison entre le PER et l’assurance-vie

Dans ce tableau, nous comparons les principales caractéristiques de ces deux enveloppes fiscales afin de vous donner une vision complète. Dans la suite de l’article, nous allons développer ces caractéristiques plus en détail.

 Assurance-viePER
Géré parUne compagnie d'assuranceUne compagnie d'assurance
Commercialisé parUn courtier, une banqueUn courtier, une banque
Capital disponible à tout moment

Oui

Rachat possible dans les 72h

Non

Rachat possible uniquement si :
âge de la retraite atteint
acquisition résidence principale
accident de la vie
Principaux supports disponiblesActions, OPCVM, ETF, SCPI, SCIOPCVM, EF, SCPI
Type de gestionLibre par défaut
Pilotée sur option
Libre sur option
Piloté par défaut
Frais d'enveloppeMin. 0,5%/anMin. 0,5%/an
Frais d'arbitrage0€0€
Avantage fiscal

Oui

Oui

Fiscalité à l'entréeNon

Avantage fiscal

Versements déductibles de l'impôt sur le revenu
Fiscalité à la sortie

Avantage fiscal

fiscalité sur la plus-value uniquement
Fiscalité sur la plus-value et le capital

Voyons maintenant plus précisément leurs différences : accès au support, frais, rendement et fiscalité.

Récupérer rapidement son capital : PER ou assurance vie ?

Le Plan Epargne Retraite est bloqué jusqu’à la retraite sauf dans certains cas

Si vous comptez récupérer votre capital dans un avenir plus ou moins proche, le PER n’est peut-être pas l’enveloppe la mieux adaptée. L’argent que vous placez est bloqué jusqu’à l’âge de la retraite, soit 62 ans dans la plupart des cas.

Il y a toutefois quelques exceptions. En effet l’argent du PER peut être débloqué de manière anticipé sous certaines conditions :

  • En cas d’accident de la vie : invalidité (de vous, vos enfants ou époux/partenaire), décès de votre époux/partenaire
  • En cas de difficultés financières : expiration de vos droits aux allocations chômage, situation de surendettement
  • En cas de cessation d’activité à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire, sous vous avez été chef d’entreprise
  • En cas d’acquisition de votre résidence principale (c’est la nouveauté du PER par rapport à son prédécesseur le PERP)

Les conditions de retrait anticipé sont limitées à quelques situations exceptionnelles (que l’on ne vous souhaite pas) et à l’achat de votre résidence principale. Le PER est par conséquent un produit d’épargne relativement peu liquide.

L’assurance-vie n’est pas bloqué contrairement aux idées reçues

Selon une idée encore répandue, l’argent versé sur l’assurance-vie serait bloqué pour une durée de 8 ans. Ce n’est pas exact ! La confusion vient du fait que le bénéfice fiscal joue pleinement au bout du 8ème anniversaire du contrat.

En réalité une assurance-vie est un produit d’épargne liquide, puisque le capital peut être récupéré (on parle de rachat) à tout moment. Chez certains assureurs le délai pour recevoir les fonds sur son compte bancaire est de 3 jours ouvrés, mais cela peut être un peu plus long chez d’autres établissements…

L’accès aux supports : PER vs. assurance vie

L’assurance-vie offre d’avantage de supports que le PER pour le moment

Rappelons qu’une enveloppe n’est pas un placement en tant que tel, mais un produit d’épargne (le contenant) qui permet d’investir dans des actifs générateurs de rendements (le contenu). La performance de votre enveloppe va donc dépendre des actifs que vous aurez choisi d’investir.

Quels sont les actifs qu’il est possible d’investir avec un PER et une assurance-vie ? En théorie ces enveloppes peuvent loger les grandes classes d’actifs que sont :

  • Les actions
  • Les fonds euros
  • Les fonds actions : OPCVM et ETF
  • Les fonds immobiliers : SCPI et SCI

Dans la pratique la disponibilité de ces actifs dépend de la compagnie d’assurance qui gère l’enveloppe. Certains assureurs jouissent d’une offre très large, quand d’autres se limitent à quelques fonds OPCVM.

De manière générale le catalogue des assurances-vie est plus large que celui des PER, la principale raison étant que les premiers existent depuis plus longtemps que les seconds. En effet le PER n’a été créé qu’en 2019 avec la loi PACTE, or l’intégration d’actifs dans le catalogue d’une enveloppe prend généralement du temps (négociation avec les sociétés de gestion, contraintes réglementaires, etc.). Mais il est certain que l’offre globale des PER va s’étendre avec le temps, pour rejoindre in fine celle des assurances-vie.

Quels sont les modes de gestion privilégiés ?

En assurance-vie la gestion libre est le mode par défaut, c’est donc à vous de choisir les supports sur lesquels investir. Quand on sait que le rendement dépend du choix des actifs, ce mode de gestion n’est pas forcément le meilleur choix pour les épargnants qui n’ont pas de connaissance en matière de placement, ni pour ceux qui n’ont pas le temps ni l’envie de s’en occuper. Résultat : un grand nombre d’épargne choisissent d’investir leurs assurances-vie massivement dans des fonds euros à faible rendement.

L’assurance-vie en gestion pilotée est une solution intéressante car elle permet de confier la gestion de son enveloppe à un professionnel. Mais tous les contrats ne proposent pas cette option.

En PER c’est l’inverse : la gestion pilotée est le mode par défaut tandis que la gestion libre est une option qui n’est pas toujours proposée. En effet ce produit d’épargne a été pensé pour inciter les épargnants à capitaliser pour leurs retraites, et à gagner du rendement en prenant un risque ; niveau de risque limité par l’horizon de placement relativement long.

Meilleur courtier PER et assurance-vie

Les frais appliqués : PER ou assurance-vie ?

Des frais d’enveloppe très proches

Pour rappel les frais d’enveloppes sont les coûts liés au contrat lui-même, indépendamment des actifs que vous avez choisi d’investir. Ils dépendent de l’assureur et des pratiques commerciales de l’établissement qui les commercialisent (banque, courtier…).

A titre d’information, voici un aperçu des tarifs appliqués par les meilleures assurance-vie :

  • 0€ de frais d’ouverture, de tenue de compte…
  • 0€ de frais d’arbitrage, de frais de versement
  • Environ 0,5% /an sur le montant total investi
  • Si option Gestion Pilotée 0,6% /an supplémentaire sur le montant géré

De manière générale on remarque que les tarifs des PER sont en moyenne plus élevés que celles des assurances-vie. Toutefois il n’y a plus aucune différence si l’on ne focalise sur les meilleurs PER du marché.

Aucune différence sur les frais de support

Les frais liés aux supports sont les mêmes quel que soit l’enveloppe choisie. Rappelons qu’ils sont de l’ordre de :

  • 0,6% /an chez les ETF, 3%/an chez les OPCVM
  • 8% de frais d’entrée pour les SCPI et les SCI

Fiscalité : PER ou l’assurance-vie ?

La fiscalité de l’assurance-vie est relativement simple, elle s’applique uniquement en cas de rachat, qu’il soit total ou partiel, et uniquement sur les éventuelles plus-values réalisées :

  • Si le rachat intervient avant le 8ème anniversaire du contrat d’assurance-vie : impôt de 30% sur les plus-values
  • Après 8 ans : impôt de 0% pour un rachat de 4 600€ pour une personne seule (9 200€ pour un couple) ; puis 17,5% sur les plus-values jusqu’à 150 000€ de versements ; 30% au-delà

La fiscalité du PER est plus complexe. Les versements effectués sur le PER sont déductibles de l’impôt sur le revenu ; la fiscalité sera alors appliqué au moment de la sortie en rente ou en capital. Vous retrouverez toutes les explications dans notre guide : tout savoir sur la fiscalité du PER. Notre conclusion : le PER est intéressant pour les épargnants qui ont une TMI élevée (30% et plus) et qui anticipent une baisse de leur TMI lorsqu’ils arriveront à la retraite.

Obtenir les meilleurs rendements : PER ou assurance-vie ?

En gestion libre la question ne se pose pas : le rendement final dépendra des actifs que vous aurez choisi. Comme nous l’avons expliqué, l’assurance-vie propose plus de classes d’actifs que le PER (pour le moment) il est donc plus facile de se constituer un portefeuille diversifié et performant.

Quant à la gestion pilotée la performance dépendra de la qualité gérant. Qu’il s’agisse de PER ou d’assurance-vie, la stratégie du gérant est généralement la même. Il n’y aura donc pas de différence fondamentale entre la performance du PER vs. assurance-vie du même gérant. A titre d’exemple, voici les rendements réalisés par le gérant Yomoni en 2022 :

 Profil DéfensifProfil EquilibréProfil Dynamique
Yomoni PER

+9,1%

+17,8%

+21,5%

Yomoni Assurance-vie

+9,8%

+17,5%

+22,7%

L’avantage du levier fiscal

Un point important que l’on oublie trop souvent : le PER permet de réduire son impôt sur le revenu ; or cet économie d’impôt peut être réinvesti dans des supports à fort rendement (par exemple des ETF, des actions…). Même si l’impôt sera in-fine payé au moment de la sortie du Plan, les éventuels intérêts générés grâce à ce « prêt étatique » pourrait fortement gonfler le rendement final du PER. De ce point de vue, le PER pourrait avoir une meilleure espérance de rendement que l’assurance-vie.

Conclusion : que faut-il choisir entre le PER et l’assurance-vie ?

Le PER et l’assurance-vie sont deux enveloppes fiscales complémentaires.

Le PER sera très intéressant pour les épargnants qui ont une TMI élevée (30% et plus) et anticipent une TMI plus faible au moment de partir à la retraite. A l’inverse il n’est pas intéressant pour ceux qui ne sont pas imposables ou qui anticipent une TMI plus élevée à la retraite. Par ailleurs, le PER a la contrainte d’être bloqué jusqu’à l’âge de la retraite, sauf dans certains cas exceptionnels.

L’assurance-vie est beaucoup simple, flexible et liquide que le PER. Par contre il ne permet pas de défiscaliser les versements.

Vous avez besoin d’être conseillé ? N’hésitez pas à contacter les équipes Perlib. Vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé et de conseils de qualité.

perlib-image-marketing