Souscrire à un compte-titres en gestion pilotée à des frais corrects est totalement possible aujourd’hui ! Grâce aux courtiers et banques en ligne, vous pouvez investir dans les actions du monde entier sans avoir à sélectionner vous-même vos valeurs, et bénéficier de la gestion de professionnels. Découvrez notre comparatif des meilleurs compte-titres en gestion pilotée.

Les meilleurs comptes-titres en gestion pilotée en ligne

Lorsque l’on souhaite ouvrir un compte-titres (CTO) en gestion sous mandat, il peut être difficile de trouver le courtier ou la banque en ligne idéale. En effet, la gestion pilotée est très souvent proposée pour les assurances-vie, et parfois aussi pour les PEA, mais il est plus rare de réussir à trouver ce type de contrat pour les compte-titres. Sur le marché des banques et courtiers en ligne, nous n’avons trouvé que deux bonnes offres à mettre dans notre comparatif : Yomoni et Boursorama Banque.

Découvrez les caractéristiques de ces deux contrats dans notre comparatif des comptes-titres en gestion pilotée :

logo-yomoniboursorama-logo-petit
Caractéristiques
Ticket d'entrée1 000€100€
Mode de gestionCompte-titres gestion libre : Non
Compte-titres gestion pilotée : Oui
Compte-titres gestion libre : Oui
Compte-titres gestion pilotée : Oui
Chez qui est logé le Compte-titresCrédit AgricoleSociété Générale
Compte-titres en gestion pilotée
Nombre de profils

8 profils

4 profils

Rendements 2020

nets de frais de gestion

P3 : 2,5%
P4 : 3,8%
P5 : 5,1%
P6 : 6,4%
P7 : 6,8%
P8 : 7,3%
P9 : 7,6%
P10 : 8,1%
Prudent : 3,69%
Equilibré : 5,6%
Dynamique : 5,6%
Offensive : -3,1%
Rendements sur 4 ans (2017-2020)

nets de frais de gestion

P3 : 10,8%
P4 : 18,2%
P5 : 26,2%
P6 : 34,4%
P7 : 42,2%
P8 : 50,0%
P9 : 58,2%
P10 : 75,7%
Prudent : 7%
Equilibré : 28,6%
Dynamique : 66%
Offensive : 44,9%
Quels supports d'investissement100% ETFOPC
GérantYomoniODDO Asset Management
Tarifs et frais
Frais d'entrée/ de sortie0€0€ (via le CEFP uniquement, sinon 5%)
Frais sur versement0€0€
Frais de gestion

Déjà inclus dans le rendement

1,6%/an

composé de :
Assureur 0,6%
+ Yomoni 0,7%
+ ETF 0,3%

1.75%/an

Pas de détails sur la composition
En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

Yomoni : le robo-advisor spécialisé dans la gestion sous mandat

Yomoni est l’un des meilleurs robo-advisors selon nous, que nous citons très souvent dans nos comparatifs. Un robo-advisor (littéralement « robo-conseiller ») allie technologie et expertise humaine. Grâce à cela, ils peuvent réagir très rapidement en cas de crise par exemple et effectuer automatiquement des arbitrages. C’est cette technique qui leur a permis de se remettre bien plus rapidement que leurs concurrents de la baisse des marchés en 2020 due à la crise du coronavirus !

Comme nous pouvons le voir sur le tableau, Yomoni est moins cher que ses concurrents : cela est dû au fait qu’ils préfèrent investir en trackers (ETF) plutôt qu’en fonds actifs très chargés en frais. De plus, leur gestion pilotée est souple, car il y a huit profils allant du plus défensif (profil 3) au plus offensif (profil 10) et il est possible de changer de profil à tout moment (mais ce n’est pas conseillé de le faire trop couvent pour garder un bon horizon de placement, dont nous parlerons plus bas).

Boursorama Banque : la seule banque en ligne à proposer le CTO piloté

Boursorama Banque est l’une des meilleures banques en ligne disponibles en France. Filière de la Société Générale, elle est régulièrement citée comme banque la moins chère, mais ce n’est pas que pour cela qu’elle est plébiscitée par le public : elle offre un très grand éventail de services bancaires. Compte courant avec carte gratuite, plusieurs livrets, crédit immobilier et à la consommation, assurance-vie, PEA, compte-titres… Et CTO en gestion piloté !

De plus, le compte-titres en gestion sous mandat est disponible dès 100€, ce qui est très rare, et permet donc aux petits portefeuilles de bénéficier aussi d’une gestion pilotée ! Elle propose quatre profils de risques, dont les portefeuilles sont gérés par la société ODDO Asset Management, l’un des leaders de la gestion d’investissement en Europe, qui sont investis dans des OPC, ce qui revient donc plus cher que les ETF (mais leur but est de battre leur indice de référence, ce qui arrive pour les bons gestionnaires).

Quel compte-titres en gestion pilotée est le meilleur ? Notre avis

Les deux comptes-titres en gestion pilotée ont chacun leur avantage selon nous :

  • Le robo advisor Yomoni propose les frais plus bas grâce à l’automatisation et l’utilisation des ETF, a fait un vrai effort sur la gestion du risque en proposant huit profils, et présente globalement de meilleures performances que son concurrent : il semble avoir bien mieux gérer la crise de 2020, ce qui est gage de qualité !
  • La banque en ligne Boursorama a pour avantage de regrouper toutes les offres d’épargne au même endroit si vous êtes déjà client, et de proposer la gestion pilotée dès 100 ! Ses performances sont bonnes, bien que le profil dynamique performe généralement mieux que le profil offensif à cause des crises ces dernières années.

Bien choisir son profil de risque en gestion sous mandat

On l’a vu sur les tableaux plus haut : le profil de risque est très important pour la performance. C’est parfaitement logique, puisqu’il détermine la part d’actions et de fonds en euros dans le portefeuille, or, les actions sont plus volatiles : cela signifie que plus il y en a, plus il y a plus de risque pris… mais aussi plus de profit possible !

Mais attention : il faut bien mesurer le risque que l’on est prêt à prendre, et pas seulement regarder les chiffres présenter sur les années précédentes (en rappelant bien que les performances passées ne préjugent pas des performances futures). Peu d’épargnants peuvent se permettre d’être exposés à 100% en actions.

Autre chose à prendre en compte : plus vous choisissez un profil risqué, plus l’horizon de placement doit être important. Voici quelques exemples :

  • Mandat de gestion prudent : risque faible, gains limités, horizon de placement recommandé : 3 à 5 ans
  • Mandat de gestion équilibré : risques et performance équilibrés horizon de placement recommandé : de 4 à 7 ans
  • Mandat de gestion dynamique : risque élevé et espérance de gains élevés également, horizon de placement recommandé : plus de 7 ans
  • Mandat de gestion offensif : de risque très fort et espérance de gains importants, horizon de placement recommandé : plus de 8 ans

Les tarifs des compte-titres sous mandat

Comme indiqué sur le tableau de présentation plus haut, un compte-titres sous mandat prélève des frais de gestion : ils sont de 1,6% chez Yomoni et 1,75% chez Boursorama.

Ces frais servent à rémunérer l’assureur, le distributeur, mais aussi les fonds eux-mêmes, puisqu’en effet, placer son argent sur des ETF ou des OPC est déjà coûteux en soi !

À noter également que Boursorama Banque comme Yomoni ne prélève :

  • Aucuns frais d’ouverture
  • Aucuns frais de versement

Compte-titres gestion pilotée : pourquoi en ouvrir un ?

Pour investir en bourse, il existe de nombreuses enveloppes fiscales, dont chacune a ses avantages : le compte-titres ordinaire (CTO), le PEA, le PEA-PME, mais aussi l’assurance-vie.

Si le compte-titres peut être délaissé à cause de sa fiscalité, vous devriez songer à en avoir un si vous avez déjà ouvert un PEA et un PEA-PME en gestion pilotée pour bénéficier des avantages fiscaux liés… mais que vous vous retrouvez limité. En effet, si le PEA et son petit frère le PEA-PME permettent une exonération de l’impôt sur les plus-values de 12,7% (il ne reste alors plus que 17,2% à payer sur la flat tax) au bout de leur cinquième anniversaire, ils ont aussi quelques inconvénients :

  • Ils permettent d’investir uniquement en Europe (malgré quelques ETF qui contournent cela, mais ils sont rares)
  • Le nombre d’instruments éligibles est très limité (pas tous les ETF peuvent être détenus sur un PEA et ils sont généralement plus chers)
  • L’argent est bloqué cinq ans : en cas de retrait avant, le Plan est cassé et il ne pourra plus y avoir d’avantages par la suite.

Ainsi, face à cela, deux solutions sont possibles : ouvrir une assurance-vie (mais encore une fois il y a des contraintes : les instruments financiers éligibles sont limités et plus chers, il y a généralement plus de frais, sans compter qu’il faut attendre huit ans pour bénéficier des avantages fiscaux et qu’il y a un plafond de retrait défiscalisé) ou bien… ouvrir un compte-titres, pour une liberté totale !

Les avantages du compte-titres en gestion pilotée

Le compte-titres a en effet quelques avantages cachés : il n’y a pas de plafond, il permet des retraits ou des versements n’importe-quand, on peut en détenir plusieurs sans problème, et il permet d’accéder aux titres d’entreprises du monde entier et à un grand nombre d’ETF.

Mais comment faire si vous n’avez pas envie, ou estimez ne pas avoir les connaissances nécessaires, pour gérer seul votre compte-titres ?

Comment fonctionne le compte-titres en gestion sous mandat ?

On n’y pense pas souvent, mais le compte-titres en gestion pilotée (ou gestion sous mandat) existe bel et bien ! Il permet de laisser la main sur votre portefeuille à des professionnels compétents, qui suivront l’actualité de la bourse et effectueront des achats et ventes pour vous, en fonction de votre sensibilité au risque. Mais contrairement aux idées reçues, la gestion sous mandat n’est aujourd’hui plus réservée qu’aux gros portefeuilles : il est possible de bénéficier d’un compte-titres gestion pilotée performant, et ce, sans payer des frais exorbitants.

Si les banques traditionnelles continuent d’appliquer de nombreux frais (frais d’ouverture, frais de versement, frais de retraits, etc.) le secret pour trouver un bon compte-titres en gestion pilotée est de se tourner vers les banques en lignes, ou mieux, les courtiers en ligne. Grâce à la dématérialisation, plus de paperasse, et surtout, moins de frais !

Une plus grande sérénité grâce au compte titre sous mandat

Si le compte titres en gestion pilotée entraine un coût plus important, une bonne gestion sous mandat apporte surtout de la sérénité : vous n’avez absolument plus rien à faire. Pas besoin de scruter l’actualité financière ou de réfléchir des heures aux actions ou ETF à acquérir. Malgré les frais, nous pensons qu’un investisseur qui a un bon contrat piloté aura au final une meilleure performance qu’un investisseur seul mal avisé, qui peut faire des erreurs en cas de panique. Pour parvenir à gérer ses actions seul, il faut avant tout un bon sang-froid, et pas tout le monde ne l’a !