Ce n’est pas une première, les banques traditionnelles sont régulièrement critiquées pour leurs frais parfois élevés. La baisse des taux associée à la montée des banques en ligne entraîne une réduction des revenus pour les banques traditionnelles qui se voient contraintes d’augmenter leurs tarifs, comme ce fut le cas en 2017 et 2018 ! Passer chez une banque en ligne ou une banque mobile est de plus en plus avantageux. Petit tour d’horizon des offres disponibles en 2021, leurs avantages… et leurs inconvénients.

Notre sélection des meilleures banques

Points Forts
Offre
Information
1
Frais limités, Simplicité
80€ offerts
2
Carte Visa Premier, Service Client
-
3
Service Client, Accessibilité
jusqu'à 120€ offerts

Banque traditionnelle ou banque en ligne, que choisir ?

La banque en ligne concentre aujourd’hui 3/4 des ouvertures de compte et cela devrait encore s’accentuer. Pourquoi ? Des prix moins chers, une offre qui s’étoffe de plus en plus et des services adaptés à la montée du numérique.

Pourquoi passer à la banque en ligne ?

1/Réduire ses frais bancaires

D’après l’étude réalisée par l’association de consommateurs CCLV en 2017, la banque en ligne vous permet de réaliser des économies non négligeables ! En effet la plupart d’entre elles ne vous factureront pas les prestations courantes telles que la tenue de compte ou la carte bancaire. Ainsi, en passant à la banque en ligne, un petit consommateur de services financiers économiserait près de 60€/an, un consommateur moyen 110€/an et un gros consommateur 160€/an ! 

2/Profiter d’un service client à horaires étendus

Paradoxalement, certains craignent de perdre le contact avec leur conseiller en passant à la banque en ligne. Dans les faits, c’est plutôt le contraire. Le service client est plus réactif et le service téléphonique disponible sur des horaires bien plus larges. Fini la fermeture des bureaux à 17h ! La plupart vous répondront jusqu’à 20h voire 22h comme Hello Bank ou Boursorama. Quoi de mieux ? Ils répondent même le samedi ! De ma propre expérience, il m’est beaucoup plus simple de joindre un conseiller aujourd’hui chez BforBank qu’auparavant à la Société Générale où j’étais constamment renvoyé vers un répondeur automatique.

3/Gagner en autonomie et profiter de services digitaux innovants

Les banques en ligne ont développé des applications innovantes, plus travaillées et plus ergonomiques que les banques traditionnelles. Vous aurez accès à l’ensemble des services depuis votre mobile ou votre PC. Ainsi vous pourrez réaliser des virements, obtenir un RIB ou même enregistrer vos chèques en les photographiant avec l’application B Check de BforBank.

4/Une carte haut-de-gamme mois chère (voire gratuite !)

Quasiment toutes les banques en ligne proposent des cartes Gold gratuites, comme BforBank dès 1 600€ de revenus ou Fortuneo dès 1 800€. Mais sachez qu’il est aussi possible d’avoir une carte haut-de-gamme, une carte Infinite par exemple, gratuitement ! C’est le cas chez Fortuneo dès 4 000€ de revenus pour un compte individuel et 5 500€ pour un compte joint. À noter que, pour qu’elle reste gratuite, il faut verser 4 000€ minimum sur le compte tous les mois, sinon la facturation sera de 50€ par trimestre (ce qui reste peu cher par rapport aux prix des cartes haut de gammes chez une banque traditionnelle, qui peut atteindre les 100€/mois…)

Chez Bforbank, la carte Visa Infinite est également très compétitive, à 200€/an, et chez Hello Bank, à 240€/an. Boursorama propose comme offre haut de gamme la carte Ultim Metal, avec des avantages de garanties, d’assistances et de conciergerie équivalents, à 9,90€/mois.

5/Quelles sont les limites de la banque en ligne ?

Si vous déposez régulièrement des chèques et espèces sur votre compte, la banque en ligne pourrait ne pas vous convenir. Si certains établissements comme Hello Bank permettent de déposer chèques et espèces dans le réseau BNP Paribas, ou Monabanq dans les réseaux CIC, ce n’est pas le cas pour toutes. Ainsi, vous devrez peut-être envoyer vos chèques par courrier comme c’est le cas chez Boursorama ou Fortuneo. Les dépôts d’espèces seront généralement impossibles.

Si les banques en ligne ont une image d’innovation et se veulent digitales, ce n’est parfois pas le cas de toutes. ING par exemple ne propose pas de carte virtuelle, contrairement à Hello Bank par exemple qui la propose pour son offre Prime, ou aux banques mobiles.

Découvrez nos comparatifs Banques en ligne
1
Meilleures Banques en ligne
2
Banques sans condition de revenus
3
Meilleurs comptes joints

Faut-il opter pour une banque mobile ou néo-banque ?

Des banques nouvelles générations sont récemment apparues : il s’agit des banques spécialement conçues pour être utilisées via un smartphone. En résumé, voici ce qu’elles proposent :

  • Un compte courant et une carte bancaire, qui permettent d’effectuer toutes les opérations du quotidien comme n’importe quelle banque
  • Une application mobile dernier cri qui permet de gérer et contrôler le compte : virements, gestion des plafonds, blocage temporaire de la carte, etc.
  • Un accès simplifié : après avoir téléchargé l’application, quelques minutes suffisent pour ouvrir un compte. Aucun justificatif de revenu ou de domicile est demandé
  • Des frais particulièrement bas (voire gratuit dans le cadre d’une utilisation basique !)

Les néo-banques continuent leur expansion dans l’hexagone. Les plus importantes et reconnues sont l’allemand N26 et le britannique Monese ; le français Orange Bank est également de plus en plus connu depuis qu’il a élargi son offre pour s’adresser aux familles et aux jeunes de moins de 18 ans.

Leur point faible réside dans la faiblesse de leur offre qui se limite souvent au simple compte courant (bien qu’Orange Bank propose de plus en plus de produits). Nous pensons donc que les néo-banques sont d’excellentes secondes banques (gratuites) mais qu’elles peuvent également être utilisées comme banque principale par les étudiants, jeunes actifs ou les personnes ne consommant que peu de services d’épargne.

Découvrez nos comparatifs Banques mobiles
1
Comparatif des néobanques
2
Comparatif N26 vs. Revolut