Un compte à terme (CAT) est un placement sans risques, où l’argent versé est bloqué durant quelques années. En contrepartie, le taux d’intérêt est plus attractif, car plus élevé qu’un livret d’épargne classique. Mais combien peut rapporter un compte à terme ? Où en ouvrir un ? Et quelle est sa fiscalité ? On vous explique.

Le compte à terme : définition

Un compte à terme (CAT) est un compte bancaire où le capital versé est bloqué pendant un certain temps, jusqu’à échéance du contrat. Ainsi, l’une des caractéristiques majeures du compte à terme (et qui fait sa particularité) est que, plus l’argent est bloqué longtemps, plus le rendement est important. Pour que le compte à terme soit le plus avantageux possible, il faudra donc bloquer ses fonds pendant au moins un an, voire plusieurs années… Cela implique donc de pouvoir se passer de cet argent pendant toute la période que dure le contrat du compte à terme. Dans le cas contraire, l’épargnant devra payer des pénalités, le placement perdra alors en attractivité.

Le compte à terme est un support d’épargne mal connu, et, de ce fait, très peu utilisé. Pourtant, il peut être intéressant pour les personnes ayant beaucoup de liquidités à placer sur une longue période et qui ne souhaitent pas prendre de risque sur leur placement. En effet, contrairement à l’investissement en bourse ou en assurance-vie, il n’y a aucun risque de perte en capital. Avant tout, voici les meilleurs placement en ligne pour une épargne sécurisée et garantie :

Placement
Rendement 2019
Information
1
Livret A
+0,5%
2
Fonds euros - Euro Allocation Long Terme
+2,4%
3
Livret Hello +
De +0,1% à +0,2%

Pour en savoir plus sur les différents types d’épargne disponibles et la diversification des placements, consultez notre article sur les meilleurs techniques pour placer votre argent.

Le fonctionnement du compte à terme

Le compte à terme est un produit d’épargne entrant dans la catégorie des comptes de dépôt à terme. Simple d’utilisation, il permet aux particuliers comme aux entreprises de placer leur argent sur un horizon de temps limité et avec un rendement garanti sur toute la durée du placement, sans risque de perte du capital. Celui-ci est déterminé au moment de la souscription selon l’offre choisie : sur le contrat, vous sauvez à l’avance combien d’intérêts vous aller gagner au moment de la clôture du livret.

Dans quel cas ouvrir un compte à terme ?

Il faut savoir que, si le rendement des comptes à terme est supérieur à celui des livrets non-réglementés, cela se justifie par la contrainte de la durée du placement : de six mois à quelques années, c’est vous qui choisissez à l’ouverture du contrat. La première question à vous poser est donc : aurais-je besoin de cet argent pendant les prochaines années ? Si la réponse est non, vous pouvez vous lancer dans le placement sur un compte à terme. Comme les taux varient fortement selon l’établissement, on vous conseille de comparer les différents taux des comptes à termes disponibles avant de faire votre choix.

Comment fonctionnement les versements ?

Une autre particularité des comptes à terme et que vous ne pouvez effectuer qu’un seul versement. Ainsi, il faudra déterminer en avance quelle pourcentage de votre capital vous pouvez vous permettre de placer pendant une durée de plusieurs années. En général, le ticket d’entrée est de quelques milliers d’euros, et le plafond est illimité. Sachez que, si vous souhaitez finalement placer une plus grosse somme, vous pourrez toujours ouvrir un deuxième compte à terme.

La fiscalité de ce placement

Le compte à terme est mis dans le même panier que les livrets non-réglementés en ce qui concerne la fiscalité. Ainsi, vos intérêts seront soumis à la flat tax (ou prélèvement forfaitaire unique) de 30% :

  • 17,2 % de prélèvements sociaux
  • 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu

Lorsque le taux d’intérêts du livret est exprimé en brut, il faudra donc retirer 30% à celui-ci pour avoir le taux net.

À savoir que, dans certains cas, il est possible de choisir l’option d’imposition au barème de l’impôt sur le revenu. Cela signifie que les contribuables se situant dans les tranches marginales d’imposition (TMI) les plus basses, c’est-à-dire 0 % et 11 %, peuvent ne payer que les 17,2 % de prélèvements sociaux et leur taux d’imposition, donc 0% ou 11%. Cela donne au final un taux de 17,2 % ou de 28,2 % selon la tranche.

Où peut-on ouvrir un compte à terme en 2020 ?

Un compte à terme peut être ouvert dans de nombreuses banques, majoritairement des banques traditionnelles. Ainsi, vous pourrez ouvrir un compte à terme au Crédit Agricole, chez LCL ou encore au Crédit Mutuel. Malheureusement, beaucoup de banques en ligne ne proposent pas ce type de livret : vous ne pourrez donc pas ouvrir de compte à terme chez Boursorama Banque. En revanche, Hello Bank vous propose les comptes à terme de BNP Paribas (vous devez contacter un conseiller pour qu’il vous donne toutes les informations).

Quels taux pour un compte à terme ?

Les taux d’intérêt du compte à terme varient fortement d’une banque à l’autre. Pour trouver la meilleure offre, voici notre classement des meilleurs comptes à termes en 2020 :

Le livret Pépito (un produit d’épargne de la RCI Bank) vous propose un taux progressif, débutant à 1,2%, pour aller jusqu’à 2% au bout de trois ans. Le dépôt minimum est de 5 000€, et le dépôt maximum de 1 million. Seul bémol : pour y souscrire, il faut d’abord posséder un livret Zesto.

Le compte à terme Distingo, de PSA Banque, est un livret à taux fixe : celui-ci dépend de la durée de votre placement. Ainsi, pour 1 an, la rémunération annuelle brut est de 0,85%, pour 2 ans, 0 ,95% et pour trois ans, 1% par an. Le dépôt minimum est de 1 000€ et le maximum 100 000€.

– Le compte à terme de la Banque Populaire est à taux progressif : les intérêts commencent à 0,35% pour aller jusqu’à 1,70% au bout de dix ans.

– Le compte à terme LCL, appelé Fidélité, propose lui aussi une rémunération progressive : elle démarre à 0,20% jusqu’à deux ans, puis prend 0,1% tous les ans jusqu’à 1 % la huitième année. Il est accessible aux clients de la banque pour un dépôt minimum de 4 500 €.

– Le compte à terme du CIC est un compte évolutif sur 5 ans : il propose un taux démarrant à 0,10% la première année, pour arriver jusqu’à 0,60% la cinquième année.

– Enfin, le compte à terme du Crédit Mutuel, appelé Tonic Croissance, est un compte à terme progressif, qui démarre de 0,10% d’intérêt la première année à 0,60% la cinquième année.

Sachez que rien ne vous empêche d’ouvrir plusieurs comptes à terme dans plusieurs agences bancaires pour bénéficier des offres les plus attractives et de durées de placement différentes.

banque livret internet

Compte à terme, compte sur livret ou fonds euros : que choisir ?

Le compte à terme vs le super-livret

Le super livret (appelé aussi compte sur livret) est un autre placement sécurisé et garanti, proposé par toutes les banques, avec généralement un plafond illimité. Il a l’avantage de ne pas être bloqué : vous n’aurez donc aucune pénalité, peu importe la durée avant laquelle vous décidez de retirer votre argent. Mais les taux d’intérêt de ceux-ci sont de plus en plus faibles. Pour vous aider à faire votre choix entre les deux offres, voici un tableau comparatif de ces placements :

 

Compte à terme

Compte sur livret

Fourchette de taux De 0,1% à 2% brut De 0,03% à 0,2% brut
Montant de dépôt maximum Illimité Illimité
Versements En une fois Illimités
Disponibilité des fonds

Six mois à cinq ans

Immédiate
Pénalités En cas de retrait anticipé Aucune
Fiscalité

Prélèvement forfaitaire unique de 30 %
(sauf si dispense demandée)

Prélèvement forfaitaire unique de 30 %
(sauf si dispense demandée)
Risque de perte en capital Aucun Aucun

Le compte à terme VS les fonds en euros

Maintenant que nous avons analysé les avantages et les inconvénients des comptes à terme, on se rend compte qu’il peut être très avantageux si vous avez un horizon de placement de quelques années et que vous ne souhaitez pas prendre de risque en plaçant sur les marchés boursiers ou dans la pierre. Mais il existe un autre placement qui a sensiblement les mêmes caractéristiques : les fonds en euros des assurances vies. En effet, les taux moyens sont semblables, vous pouvez ouvrir plusieurs assurances-vies comme plusieurs comptes bancaires à terme, et l’argent placé sur un fonds en euros est aussi garanti. Si l’on ne pense pas forcément à comparer les deux placements, il peut être intéressant de voir quels sont leurs points communs et leurs conditions pour faire le bon choix :

  • Le rendement moyen des fonds euro a atteint 1,50 % en 2019, mais les meilleurs ont grimpé au-dessus de 2%, ce qui est le taux maximal d’un compte à terme s’il est bloqué plusieurs années.
  • L’argent de l’assurance-vie n’est pas bloqué : elle peut être rachetée partiellement ou totalement à tout moment, mais si vous la conservez plus de huit ans, vous bénéficierez d’avantages fiscaux non négligeables.
  • Sinon, l’imposition est la même que pour le compte non-réglementé et le compte à terme : 30% de taxes sur les intérêts.
  • Seul point négatif : les taux des fonds en euros ont tendance à baisser année après année. En comparaison, les taux des comptes à terme sont fixes.
  • Pour cette raison, les établissements incitent les épargnants à placer une partie de leur assurance-vie en unité de compte, non garantie : certains contrats d’assurance vie imposent même un minimum. Cela fait que la totalité du portefeuille de l’assurance-vie n’est plus garantie.

En résumé : les avantages et les inconvénients de ce placement

Les avantages à ouvrir un compte à terme

Le compte à terme possède plusieurs avantages qui le rendent très attractif pour les personnes souhaitant placer leur argent sans prendre de risque :

  • Contrairement avec le livret A ou le livret jeune, vous n’êtes pas limité dans le nombre de comptes à votre nom. Vous pouvez ainsi décider d’ouvrir deux, trois ou plus comptes à terme dans différentes banques si vous le souhaitez.
  • Le compte à terme engendre des intérêts chaque trimestre. Ainsi, comme vous ne pouvez rien toucher avant la fin du contrat, ceux-ci seront automatiquement réinvestis et produiront eux-mêmes de nouveaux intérêts.
  • La fourchette de versement est large: de 1 000€ à un plafond illimité, ce qui vous laisse une grande liberté. La durée du placement varie, elle, de six mois à cinq ans, selon vos besoins et les offres.
  • La souscription peut se faire 100 % en ligne chez de nombreux établissements, comme RCI Bank, ce qui est un gain de temps.

Les inconvénients de ce placement

  • Le versement ne peut se faire qu’en une seule fois, à l’ouverture, il ne faut donc pas se tromper sur la somme investie au départ puisque d’autres dépôts sont impossibles.
  • L’enveloppe est bloquée jusqu’à échéance, pour une durée entre 6 mois et 8 ans en général. Dans les faits, cela signifie que, si vous avez un besoin urgent de liquidités et que vous retirez de l’argent du compte à terme avant la fin du contrat, celui-ci devra être fermé et il y aura une pénalité à payer sur le rendement (définie à l’avance dans les conditions du contrat).