Les deux fintechs françaises, Yomoni et Mon Petit Placement, proposent d’excellentes solutions pour faire fructifier l’épargne de leurs clients. Malgré quelques similitudes, leurs offres sont différentes et ne répondent pas aux mêmes besoins. Qui choisir entre Yomoni et Mon Petit Placement ? Nous comparons ces deux fintechs pour vous aider à faire votre choix.

1
Le meilleur de la gestion conseillée
2
Le meilleur de la gestion pilotée

Aperçu de Yomoni et Mon Petit Placement

Avant de passer à notre comparatif, voici une présentation rapide des deux acteurs que nous allons étudier :

logo-yomoni

mon-petit-placement-logo

Yomoni est la première société de gestion de type robo-advisor apparue en France, créée en 2014 par 3 professionnels de la gestion d’actifs. Cette Fintech propose aux épargnants de faire fructifier leur épargne sans effort et à moindre frais, en tenant compte de leurs projets et sensibilités au risque.

La société est épaulée par son partenaire historique le Crédit Mutuel Arkéa qui finance son développement et lui a permis de devenir l’un des meilleurs robo-advisors français. En 2022, elle revendique 30 000 clients et plus de 500 millions d’euros d’encours sous gestion.

Mon Petit Placement est une Fintech lyonnaise lancée en 2017 par Thomas Perret et Margaux Belhade. Son objectif est de démocratiser l’investissement en offrant une interface ludique et un accompagnement personnalisé. 18 mois seulement après son lancement l’entreprise revendique près de 10 000 clients. Une récente levée de 6 millions d’euros devrait lui permettre de poursuivre son développement et de proposer de nouveaux services et produits. Proche du concept de « robo-advisor », il s’en distingue néanmoins comme nous le verrons dans cet article.

Nous avons déjà réalisé des études complètes sur ces deux acteurs, voir : notre avis sur Yomoni et Mon Petit Placement, avis complet. Dans cet article nous nous concentrerons sur la comparaison de leurs offres.

À première vue, Yomoni et Mon Petit Placement ont la même approche : celle de faire fructifier l’épargne de leurs clients de manière simple, ludique et accessible. Il y a toutefois des différences fondamentales entre ces deux fintechs, voyons cela de plus près :

Le fonctionnement de Yomoni et de Mon Petit Placement

La gestion pilotée avec Yomoni

La Fintech propose une assurance-vie en gestion pilotée : elle s’occupe de faire fructifier l’épargne de ses clients à leur place. Plus précisément, Yomoni va déterminer le profil du client sur une échelle de 1 à 10 (du moins risqué au plus dynamique) sur la base d’un questionnaire. Une fois le profil choisi, les conseillers de la fintech vont allouer son portefeuille sur différents actifs générateurs de rendements (essentiellement des fonds actions de type ETF et des fonds obligataires) et réaliser des arbitrages en fonction de l’évolution des marchés financiers.

L’objectif de Yomoni est donc de maximiser le rendement de ses clients en tenant compte de leurs sensibilités au risque. Ils assurent « battre 95% des fonds traditionnels » en termes de rendement.

Côté utilisateur, il n’y a rien à faire, si ce n’est de suivre l’évolution de votre portefeuille Yomoni et effectuer des versements quand vous le souhaitez. Vous laissez la Fintech gérer votre épargne, et ne pouvez pas intervenir dans sa gestion. C’est le principe de la gestion pilotée.

La gestion conseillée avec Mon Petit Placement

La start-up propose également de faire fructifier l’épargne de ses clients, en leur offrant la possibilité d’investir dans d’excellents produits financiers. Il s’agit de quatre portefeuilles d’investissements composés des meilleurs fonds actions et obligataires du marché (ce sont des OPCVM, nous en parlons plus en détail dans la partie suivante). Ces portefeuilles « clefs-en-main » se distinguent par leur niveau de risque :

  1. Le portefeuille Volontaire est le plus sécurisé. Il est composé de fonds obligataires (sans risque) et de fonds actions pour doper la performance. Ce portefeuille a un objectif de rendement de 3%/an
  2. Le portefeuille Énergique est un peu plus risqué que le précédent mais peut espérer un meilleur rendement : objectif autour de 5%/an
  3. Le portefeuille Ambitieux est plus dynamique que les 2 précédents. Il a un objectif de rendement de 8%/an
  4. Le portefeuille Intrépide est celui qui est le plus explosé au marché actions. Il a un objectif de rendement de 12%/an

Mon Petit Placement propose à ses utilisateurs d’investir comme ils l’entendent, dans un ou plusieurs de ces portefeuilles diversifiés. Mais ils ne sont pas « lâchés dans la nature » : les clients bénéficient de conseils personnalisés pour les aider dans leurs choix, et peuvent contacter un conseiller Mon Petit Placement à tout moment. En revanche, et contrairement à Yomoni, c’est bien le client qui a le dernier mot. C’est le principe de la gestion conseillée.

mon-petit-placement-image-commerciale

Le choix des enveloppes et des supports

Rappelons qu’en matière de placement, il faut distinguer le contenant (l’enveloppe qui contiendra l’argent déposé et les actifs investis, il peut s’agir d’une assurance-vie, d’un compte-titre, d’un PEA…) et le contenu (l’actif sur lequel vous investissez : une action, une obligation, un fonds diversifié, etc.).

Les enveloppes d’investissements proposées par les deux fintechs

Yomoni semble vouloir devenir une plateforme multiproduits ; le robo-advisor propose les principales enveloppes d’investissements disponibles en France :

  • Une assurance-vie, une enveloppe très appréciée pour sa flexibilité et son avantage fiscal (pour rappel vous pouvez consulter notre article qu’est-ce qu’une assurance-vie ?). L’assurance-vie Yomoni est gérée par Suravenir, l’assureur du groupe Crédit Mutuel Arkéa.
  • Un PEA qui permet d’investir dans des actions européennes et de bénéficier d’un avantage fiscal (voir notre étude sur les meilleurs PEA)
  • Un compte-titre (CTO) qui ne bénéficie pas d’avantage fiscal particulier mais permet d’investir dans n’importe quels produits financiers (voir notre étude sur les meilleurs compte-titres)
  • Un PER, une enveloppe pensée pour la construction de sa retraite. L’argent versé peut être défiscalisé, mais en contrepartie les sommes sont bloquées jusqu’à l’âge de la retraite (voir notre étude sur les meilleurs PER)

Mon Petit Placement propose une seule enveloppe d’investissement, à savoir un contrat d’assurance-vie gérée par l’assureur Generali.

L’avis de l’équipe JepargneEnLigne sur les enveloppes disponibles

L’assurance-vie est d’après nous la meilleure enveloppe d’investissement : flexible, liquide (l’argent peut être récupéré à n’importe quel moment), fiscalement avantageuse, sans plafonds… C’est l’enveloppe à privilégier dans la plupart des cas.

Les autres enveloppes (PEA, CTO, PER) répondent souvent à des besoins spécifiques. Mais hors cas particuliers (un besoin de défiscaliser par exemple) l’assurance-vie est amplement suffisante.

Yomoni propose quatre enveloppes, ce qui lui donne un petit avantage sur Mon Petit Placement… Mais ce n’est pas un point central. Il est par exemple bien plus intéressant de regarder dans quoi ces enveloppes vont être investies, ce qui est l’objet du prochain paragraphe.

Les supports accessibles : ETF et OPCVM

C’est sur ce point que Yomoni et Mon Petit Placement se distinguent : le premier investi exclusivement dans des ETF (voir notre étude : qu’est-ce qu’un ETF ?) quand le second fait le choix des OPCVM (découvrez ici qu’est-ce qu’un OPCVM ?). Petit rappel sur leurs principales différences :

Un OPCVM est un fonds commun de placement, géré activement par une société de gestion. L’objectif de cette dernière est de surperformer son indice de référence en réalisant des arbitrages (par exemple, un OPCVM composé d’actions françaises tentera de faire mieux que le CAC 40). Les OPCVM prélèvent des frais de gestion autour de 2%/an, qui sont (théoriquement) compensés par la surperformance du fonds grâce au travail du gérant.

Un ETF est un fonds indiciel qui réplique la performance d’un indice boursier. Par exemple un ETF CAC 40 répliquera exactement la performance de l’indice français ; l’ETF MSCI World évoluera de la même manière que l’indice MSCI World (1 600 valeurs mondiales). Contrairement aux OPCVM, l’ETF ne cherche pas à surperformer son indice de référence, seulement à faire aussi bien. Leurs frais de gestion sont donc bien moins élevés : autour de 0,3%/an.

L’avis de l’équipe JepargneEnLigne : ETF ou OPCVM ?

Une étude américaine a montré que près de 90% des OPCVM font moins bien que leurs concurrents ETF. La raison ? Les gérants d’OPCVM partent avec un handicap : une partie de leur performance part en frais de gestion, et la plupart n’arrivent pas à faire sensiblement mieux que l’indice de référence pour compenser ces frais.

Yomoni qui ne jure que par les ETF, fait-il un meilleur choix que Mon Petit Placement axé sur les OPCVM ? Rien n’est moins sûr, car Mon Petit Placement a justement sélectionné les meilleurs OPCVM du marché, que l’on retrouve dans les 10% qui performent mieux que leurs concurrents ETF.

Alors, Yomoni ou Mon Petit Placement ? Pour cela, il faut comparer leurs performances historiques. C’est ce que nous allons voir dans la partie suivante.

Qui offre la meilleure performance : Yomoni ou Mon Petit Placement ?

À présent, nous allons étudier les performances de Mon Petit Placement vs. Yomoni sur les 3 dernières années. Afin de comparer ce qui est comparable, nous avons procédé à quelques ajustements :

  • Les performances publiées par Mon Petit Placement sont nettes de frais de support, mais avant frais de gestion et d’enveloppe ; tandis que chez Yomoni les performances sont nettes de tout frais. Afin d’avoir une base comparable, nous avons ajouté 1,3% (frais de gestion + enveloppe) aux rendements publiés par Yomoni.
  • Mon Petit Placement propose 4 portefeuilles quand Yomoni en a 10. Nous avons étudié le niveau de risque de chaque portefeuille pour établir lesquels pouvaient être comparés. Par exemple nous avons conclu que le portefeuille « Ambitieux » de Mon Petit Placement est comparable au Profil 7 de Yomoni.

Performance du profil « Volontaire » de Mon Petit Placement vs. le Profil 3 de Yomoni

Performance du profil « Energique » de Mon Petit Placement vs. le Profil 5 de Yomoni

Performance du profil « Ambitieux » de Mon Petit Placement vs. le Profil 7 de Yomoni

Performance du profil « Intrépide» de Mon Petit Placement vs. le Profil 10 de Yomoni

Intrèpide-vsP10

Notre conclusion sur les performances des deux acteurs

Une tendance se détache de notre comparatif : pour des profils de risque modérés, Yomoni a réalisé de meilleures performances. Mon Petit Placement semble plus performant sur ses profils les plus dynamiques, notamment ses portefeuilles Ambitieux et Intrépide qui a réalisé d’excellentes performances ! 

Rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Mais elles donnent une bonne indication sur la qualité du gérant.

L’avis de l’équipe JepargneEnLigne 

Plutôt que de choisir l’un ou l’autre, il peut être judicieux de placer son argent dans les deux solutions d’épargne : une partie dans un profil à risque modéré chez Yomoni et l’autre partie sur un portefeuille dynamique chez Mon Petit Placement. De cette manière, vous diversifiez votre investissement dans des supports et stratégies de gestion différents.

Comparatif des frais, qui est le moins cher : Mon Petit Placement ou Yomoni ?

Voyons maintenant dans le détail les frais appliqués par les deux Fintechs. Rappelons par ailleurs que les performances publiées (et que nous avons présenté juste en haut) sont nets de tout frais chez Yomoni, et nets de frais d’enveloppe et de supports (mais avant frais de gestion) chez Mon Petit Placement.

Yomonimon petit placement

Assurance-vie
classique

pour comparaison
Frais d’entrée0%0%2,5%
Frais d’enveloppe0,6%0,5%1%
Frais de gestion pilotée0,7%Commission de sur-performance :
de 5% à 25%

uniquement sur les gains
et si le placement performe

0,5%
Frais de support (moyenne)0,3%2%2%
Total

1,6%

tout compris

2,5%

+ frais sur performance

3,5%

+ frais d'entrée
appliqués en amont

Quelques explications sur les frais

Les frais d’entrée

Parfois nommé « frais de dossier », c’est le coût pour « avoir le droit » d’ouvrir une enveloppe d’investissement. On le retrouve souvent chez les assurances-vie commercialisées par les banques de réseau. Chez Yomoni et Mon Petit Placement, ces frais sont de 0€ !

Les frais d’enveloppes

Ils sont perçus par l’établissement qui gère l’enveloppe. L’assurance-vie Yomoni est logée chez Suravenir qui prélève 0,6%/an sur le montant total investi ; l’assurance-vie Mon Petit Placement est quant à elle logé chez l’un de ses partenaires assureurs soit Generali soit Apicil qui prélèvent 0,5% an . Ce sont les contrats d’assurance-vie les moins chers du marché.

Les frais de gestion pilotée

C’est la rémunération perçue par Yomoni et Mon Petit Placement.

Yomoni se rémunère 0,7%/an sur le montant total investi, quelle que soit la performance qu’il réalise.

Mon Petit Placement a choisi une autre approche : il se rémunère uniquement sur la performance réalisée par le client. Si le portefeuille est négatif, les frais de gestion sont de 0€. Dans le cas contraire, Mon Petit Placement prélève un pourcentage sur la plus-value réalisée. Ce pourcentage varie en fonction du montant sous gestion : 25% pour un montant inférieur à 300€, 20% pour un montant inférieur à 2 000€, 15%/5000€, 12%/10 000€, 9%/20 000€, 8%/30 000€, 7%/ 50 000€ et 5% si le montant investi est supérieur à 100 000€.

En souscrivant avec notre lien Jepargneenligne, vous économisez 30% de ces frais !

Les frais liés aux supports

C’est le montant prélevé par la société qui gère le support. Il est en moyenne de 0,3%/an chez les ETF et de 2%/an chez les OPCVM, ce qui fait une sacrée différence sur le long terme…

L’accompagnement et le service client

Chez Yomoni le service client est réactif et disponible ; il peut être joint par mail, téléphone ou tchat sur la plateforme. L’utilisateur bénéficie de nombreuses aides et informations pour l’accompagner dans son parcours d’investisseur : une interface ludique qui explique clairement le fonctionnement de Yomoni et l’aide à déterminer le profil de risque le mieux adapté, des explications sur l’état des marchés (newsletter par mail), des webinars organisés par les équipes de Yomoni… Le client peut également solliciter un appel avec un conseiller pour lui poser des questions, mais il ne bénéficiera pas de « conseils en gestion » ; ce qui est logique puisque Yomoni propose une gestion pilotée (voir explication plus haut).

Le service client est de qualité comparable Chez Mon Petit Placement. S’agissant d’une gestion conseillée, la fintech propose un accompagnement plus personnalisé que son concurrent Yomoni. Après avoir ouvert un premier portefeuille, l’utilisateur reçoit une vidéo dans laquelle un conseiller s’adresse à lui personnellement et lui donne des conseils et des orientations sur la manière de gérer son investissement. Tous les 6 mois, le client peut solliciter une prise de rendez-vous avec un professionnel en gestion de patrimoine pour faire le point sur son investissement, sa situation et ses objectifs. Durant ce rendez-vous, le conseiller pourra lui faire des préconisations personnalisées.

Notre avis sur le duel Yomoni vs. Mon Petit Placement

Chez qui placer son épargne : Mon Petit Placement ou Yomoni ? En réalité les deux fintechs nous semblent davantage complémentaires que concurrents. En résumé :

  • Yomoni privilégie la gestion passive avec des ETF, Mon Petit Placement la gestion active sur des OPCVM ;
  • Yomoni a des frais fixes de 1,6% sur le montant investi, Mon Petit Placement prélève des frais sur la performance ;
  • Yomoni est une gestion pilotée, le client confie la gestion de son portefeuille et n’a pas de droit de regard ; Mon Petit Placement est une gestion conseillée, c’est le client qui choisi son allocation et réalise ses arbitrages entre différents portefeuilles
  • Sur les 3 dernières années, Yomoni a eu une meilleure performance sur des profils à risque modérés, tandis que Mon Petit Placement a été plus performant sur des profils de risque plus élevés.

Si vous aimez avoir le choix et bénéficier d’un accompagnement adapté à vos besoins, Mon Petit Placement pourra vous permettre soit de gérer et suivre votre portefeuille en direct soit de vous laisser guider. Au contraire, si vous voulez une offre dans laquelle vous n’avez pas le temps ou l’envie de vous en occuper, nous vous conseillons d’opter pour Yomoni