C’est une nouvelle étape pour eToro, le broker social : la société va bientôt être cotée en Bourse. Actuellement valorisé à 10,4 milliards de dollars, le courtier en ligne revendiquant 20 millions d’utilisateurs va s’introduire à Wall Street en fusionnant avec une autre entreprise déjà cotée.

La société de courtage en ligne eToro va bientôt débarquer en Bourse ! Comme le brocker en crypto Coinbase il y a quelques semaines, elle vient d’annoncer son arrivée à Wall Street. Valorisée à 10,4 milliards de dollars, cette entrée en bourse de eToro devrait faire du bruit. Le broker ne possédera pas à une intégration classique, mais va fusionner avec une autre entreprise déjà cotée en Bourse pour entrer à Wall Street plus facilement. La transaction va être menée via une “Spac”, une société sans activité commerciale dont le but est, pour les investisseurs, de lever des fonds pour réaliser de futures acquisitions. Cette société, baptisée jusqu’à présent FinTech Acquisition Corp. V (plus simplement “FinTech V”), est une société-écran new-yorkaise déjà cotée sur le Nasdaq depuis décembre. eToro et cette société ont conclu un accord définitif de rapprochement, et une fois combiné, la nouvelle entreprise gardera uniquement le nom de eToro.

Une arrivée en bourse prévue pour milieu 2021

La transaction, et donc l’arrivée de eToro en bourse, devrait être finalisée au troisième trimestre de l’année 2021. Il a déjà été annoncé que plusieurs sociétés d’investissement, parmi lesquelles ION Investment, Softbank, Third Point, Fidelity et Wellington, se sont engagées à apporter 650 millions de dollars dans un placement privé, à 10 dollars l’action. La société FinTech V apportera de son côté 250 millions de dollars. Mais les actionnaires actuels d’eToro, qui sont les investisseurs et les employés de la société, devraient rester les principaux investisseurs de la société combinée en conservant environ 91% de la propriété après le regroupement. En résumé, cette entrée en bourse donnera encore plus de moyens financiers à eToro, pour continuer son développement. En effet, eToro a de plus en plus de succès ces dernières années, en étant l’un des premiers courtiers à proposer du « Trading Social ».

eToro, le leader du « trading social »

Depuis 2007, la plateforme eToro se distingue des autres brokers grâce à son grand nombre d’actifs et de CFD disponibles, ce qui permet aux investisseurs d’investir sur de nombreux produits : plus de 2 000 actions, une quinzaine de cryptomonnaies, six matières premières, environ 150 ETF, 13 indices et 50 paires de devises. En plus de cela, eToro est appréciée pour sa flexibilité : il est possible d’investir avec effet de levier, de vendre à découvert… la plateforme, quant à elle, est ergonomique et très facile à prendre en main. 

Cette diversité a attiré aujourd’hui plus de 20 millions d’utilisateurs, dont 5 millions sur la seule année 2020, qui a été marquée d’un boom du trading en ligne due à la baisse des marchés. Ainsi, l’an dernier, elle a généré un chiffre d’affaires de 605 millions de dollars : un chiffre en hausse de 147% sur un an. Une tendance qui semble s’accélérer encore plus, grâce à la démocratisation de la bourse chez les jeunes : alors que eToro enregistrait en moyenne 192.000 nouveaux inscrits par mois en 2019 et 440.000 en 2020, la plateforme a attiré plus de 1,2 million de nouveaux utilisateurs en janvier.