Des nouveaux usages dans la banque

D’après une étude menée par Hello Bank et Yahoo, 45% des français seraient prêts à utiliser leur mobile pour régler leurs achats. La validation des paiements peut se faire par empreinte digitale ou même par selfie !

étude paiement sans contact hello bank et Yahoo

Des nouvelles techniques d’identification déjà disponibles chez certaines banques 

HSBC vient d’annoncer à ses clients professionnels qu’ils pourraient ouvrir un compte grâce à un selfie ! Les clients devront donc fournir un beau selfie qui sera ensuite traité par un logiciel de reconnaissance facial. A chaque fois que le client désirera avoir accès à ses comptes, son visage sera scanné ! De cette manière, HSBC compte faire gagner du temps à ses clients pro et espère donc enregistrer de nouvelles ouvertures de comptes.

Master card et ABN Amro ont déjà testé cette méthode il y a quelques mois et les résultats semblent être positifs car 90% des clients d’ABN Amro se sont dits prêts à utiliser cette technique plutôt qu’un code pin !

Google a déjà lancé sa solution de paiement sans contact Hands Free, qui est surtout utilisée dans la région de San Francisco. Il suffit au client de dire “Je vais payer avec Google”  sans sortir son téléphone et le vendeur voit le profil du client s’afficher sur sa caisse. La photo de profil permet au commerçant de valider que le compte Hands Free appartient bien au client qui se trouve devant lui. Google indique travailler sur un système de caméras à reconnaissance faciale qui pourrait être installé chez les commerçants.

Paypal avait testé le paiement par reconnaissance faciale dès 2013

Paypal indique que de telles solutions ont déjà été testées dès 2013 mais n’ont pas eu le succès escompté. La sécurité n’était pas en cause mais plutôt la difficulté de convertir les commerçants à ce nouveau mode de paiement. Il semble aujourd’hui encore que les habitudes soient bien ancrées malgré une montée en puissance du paiement sans contact.

En attendant la généralisation des selfies ou du paiement sans les mains, l’application de paiement mobile de Google, Androïd Pay, revendique 1,5 millions de nouveaux utilisateurs chaque mois et plus de 2 millions d’enseignes acceptant ce mode de paiement.

Et vous, prêts à vous faire scanner pour payer au supermarché ?