C’est suite à des questions récurrentes de notre entourage sur le choix d’une enveloppe fiscale pour épargner que nous avons décidé de rédiger cet article. En effet, nombre d’entre nous se retrouvent démunis lorsqu’il s’agit de choisir entre un PEA, un compte-titres ou une assurance-vie pour épargner ou investir en bourse. Ces trois enveloppes présentent des caractéristiques très différentes notamment au niveau des contraintes imposées et de leur fiscalité.

Principales différences entre PEA, Compte-Titres et Assurance-vie

 Compte-TitresPEAAssurance-vie
Produits éligiblesTous
(limité par votre courtier)
Actions Européennes
uniquement
Tous
(dépendant du contrat choisi)
Possibilité d'avoir plusieurs contratsshutterstock_93164254-converticross-checkshutterstock_93164254-converti
Montant maximumcross-check150 000€
(225 000€ pour le PEA-PME)
cross-check
Transférableshutterstock_93164254-convertishutterstock_93164254-converticross-check
Avantages fiscauxcross-checkshutterstock_93164254-convertishutterstock_93164254-converti
Exonération d'impôt à partir den.a.5 ans8 ans
Période de blocageAucuneAucuneAucune
Profil de risquemodéré à agressifagressifPrudent à Agressif

En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

Le Compte-Titres – le plus flexible pour investir en bourse

Poins-forts du Compte-Titres

  • Possibilité d’investir sur tout type de produits financiers (Actions, Obligations, dérivés, Matières Premières, etc)
  • Possibilité d’avoir plusieurs compte titres et aucun plafond de montant/compte titre
  • Un outil permettant d’intervenir directement sur les marchés (via un courtier) et donc d’être réactif
  • Un produit très accessible avec un ticket d’entrée proche de zéro et des formalités d’ouverture/fermeture simples

Points faibles du Compte Titres

  • Une fiscalité non optimisée : revenus et plus-values soumis au barème de l’impôt sur le revenu

Pour en savoir plus consulter notre article sur le Compte-titres.

Le PEA – pour investir sur les actions européennes

Poins-forts du PEA

  • Un régime fiscal avantageux : exonération d’impôt à partir de 5 ans de détention du PEA
  • L’enveloppe fiscale offrant une exonération d’impôt sur l’horizon le plus court
  • Pas de durée de détention minimale des titres au sein du PEA
  • Possibilité de sortir avant 5 ans en bénéficiant tout de même d’une fiscalité plus avantageuse que le régime de droit commun
  • Contrat transférable d’un contrat à un autre sans perte de l’antériorité fiscale

Points faibles du PEA

  • Seules sont éligibles au plan les actions européennes (et quelques dérivés d’actions)
  • Un profil de risque élevé: portefeuille 100% actions
  • Une dépendance géographique à l’Union Européenne
  • Des retraits partiels entraînant la clôture du plan avant 8 ans
  • Un seul PEA par personne limité à 150 000€ (225 000 pour un PEA-PME), le double pour un couple

Pour en savoir plus consulter notre article sur le PEA.

L’assurance-vie – le couteau suisse de l’épargne

Poins-forts de l’assurance-vie

  • Un régime fiscal avantageux : exonération d’impôt à partir de 8 ans de détention du contrat
  • Large gamme de placements possibles (en fonction du contrat choisi) : actions, obligations, dérivés, SCPI, etc
  • Des portefeuilles pouvant aller du 100% garanti à des profils très agressifs
  • Possibilité de sortir avant 8 ans avec une fiscalité qui sera toujours plus avantageuse que le régime de droit commun

Points faibles de l’assurance-vie

  • Manque de réactivité: les arbitrages doivent être demandés à l’assureur et sont donc traités à J+1, J+2 ou J+3 pour certains produits.
  • Pas le plus adapté au trading de court terme et à la détention de titres en vif
  • L’assurance-vie n’est pas transférable d’un établissement à un autre ! Choisissez bien votre contrat !

Pour en savoir plus consulter notre article sur l‘assurance-vie.

En synthèse, 3 support d’épargne, 3 usages différents

Le Compte-Titres sera l’outil privilégié par les investisseurs en bourse désireux d’avoir accès à tous les marchés et types de produits. Ils seront pour ça prêt à supporter la fiscalité sur les revenus générés.

Le PEA est une bonne alternative au Compte-Titres pour ceux qui ne veulent pas payer l’impôt sur les plus-values. En contrepartie ils devront se contenter d’investir sur les actions européennes et conserver leur plan 5 ans sans effectuer de retrait.

L’Assurance-Vie est le meilleur outil pour ceux qui désirent épargner régulièrement sur des portefeuilles diversifiés à moyen/long terme. Ils profiteront d’un large choix de placements et d’une fiscalité avantageuse… à partir de 4 ans de détention.

 


Consultez notre comparatif pour trouver l’offre qui vous convient