WeShareBonds est une plateforme de crowdfunding lancée en juin 2016 qui permet aux particuliers de prêter, aux côtés de la Banque Postale, à des PME. Un partenariat entre particuliers et professionnels qui est susceptible de rassurer les internautes qui ne connaissent pas toujours grand chose à la finance et l’investissement. Découvrez l’offre de WeShareBonds en détail !

Qui est WeShareBonds ?

wesharebonds - équipe

WeShareBonds est une plateforme de crowdlending : elle vous permet de prêter à des entreprises, essentiellement des PME, qui font appel aux internautes pour les aider à financer un projet.

Une nouvelle plateforme de financement participatif parmi tant d’autres, me direz-vous… Sauf que WeShareBonds se démarque par son fonctionnement qui devrait rassurer de nombreux épargnants : elle co-finance, avec son actionnaire la Banque Postale, systématiquement et aux même conditions dans chaque projet qu’elle propose. Ainsi, les intérêts de la plateforme sont alignés aux vôtres. Plutôt rassurant !

La plateforme de crowdfunding est lancée en juin 2016 par les associés de Phillimore, un fonds d’investissement réputé qui investit dans des PME et des start-ups. Phillimore s’est notamment fait connaitre en accordant sa confiance à PriceMinister quand ce dernier n’en était encore qu’à ses débuts. On ne peut pas dire qu’il se soit trompé !

A l’heure où nous écrivons ces lignes, la plateforme a financé 12 projets pour un total de 2 millions d’euros. L’équipe, qui réunit 16 personnes, espère pouvoir prêter une quinzaine de millions d’euros d’ici la fin de l’année. WeShareBonds détient l’agrément CIP lui permettant de proposer aux internautes des projets de crowdequity ; son offre devrait donc s’étoffer à l’avenir !

Des professionnels investissent à vos côtés

La spécificité de Wesharebonds est d’offrir une solution de co-investissement entre particuliers et professionnels. Qu’est-ce que cela signifie ? L’équipe d’investissement sélectionne des projets qui passent d’abord en phase de « pré-collecte » réservée aux professionnels de l’investissement, qui financent le projet jusqu’à 51% puis il est ouvert aux particuliers pour les 49% restants.

Plus précisément, un fonds doté de 3,2 M€, créé par les actionnaires de la plateforme, souscrit systématiquement à tous les projets sélectionnés par WeShareBonds, dans la limite de 200 000€ par opération et 31% du financement.

Ces actionnaires sont :

  • La Banque Postale, qui détient 10% du capital de la plateforme ;
  • Les fondateurs et l’équipe de WeShareBonds ;

En complément de ce fonds investissent une cinquantaine de Business Angels, tous investisseurs professionnels, pour collecter 20% du financement.

Ce co-investissement entre particuliers et professionnel, équipe de gestion et investisseur, nous apparaît comme le meilleur moyen de prévenir tout conflit d’intérêt !

la banque postale
En devenant actionnaire de WeShareBonds en octobre 2016, la Banque Postale s’est engagé à financer systématiquement chaque projet sélectionné par la plateforme. Il s’agit pour nous d’un excellent gage de qualité, les banques étant très regardantes sur les crédits qu’elles octroient aux sociétés !

Quels projets pouvez-vous financer ? 

Depuis son lancement, la plateforme a permis de financer 12 projets dans des domaines variés : une agence immobilière, des crèches, une boutique de chaussures… Les sociétés sélectionnées sont essentiellement des PME et Start-up, dont le risque de crédit est régulièrement évalué par la Banque de France.

Côté rendements, ils oscillent pour l’instant entre +5% et +8% pour des périodes allant de 2 à 5 ans.

Projets wesharebonds

Vous trouverez tous les projets passés et à venir sur le site de la plateforme.

L’équipe WeShareBonds affirme être très sélective dans sa sélection, et cible un taux de défaut inférieur à 2%. Cette affirmation peut sembler facile, cependant pour une fois, une plateforme se mouille en investissant à vos côtés 51% du montant grâce à la Banque Postale et son réseau d’investisseurs professionnels. Un peu plus crédible donc !

Compte tenu de la jeunesse de la plateforme, nous manquons de recul pour apprécier la qualité des premiers dossiers ; nous ne manquerons pas de vous donner notre avis dès que nous aurons un historique suffisant.

Comment fonctionne la plateforme de crowdlending ? 

i. Inscrivez-vous et explorez les projets sélectionnés

Inscrivez-vous gratuitement sur le site de WeShareBonds. Vous aurez alors accès à de nombreuses informations sur chaque projet, parmi lesquelles :

  • Une synthèse complète et détaillée de la société avec notamment description de l’activité, principaux chiffres financiers, organigramme juridique, aperçu du marché, etc. ;
  • Des statistiques provenant de la Banque de France ;
  • Une analyse de l’équipe WeShareBonds, qui retrace les points forts et les points d’attention ;
  • Les modalités de l’opération.

ii- Prêtez aux PME de votre choix

Avant de pouvoir investir dans un projet, il vous faudra compléter votre « profil investisseur » en renseignant votre identité, votre situation patrimoniale ainsi que votre expérience en tant qu’investisseur. Bien que ces formalités puissent sembler intrusives, sachez que c’est une obligation réglementaire dont aucune plateforme ne peut échapper. WeShareBonds s’engage d’ailleurs à traiter vos données avec la plus grande confidentialité.

Une fois votre profil validé, vous pouvez prêter à partir de 50€ et jusqu’à 1 million d’euros par projet.

iii- Suivez vos opérations sur l’interface client

Gérez votre portefeuille via votre espace personnel. Vous y trouverez toutes les informations et les documents liés à vos investissements.

Notre avis sur Wesharebonds

Bien que nous n’ayons pas encore le recul nécessaire pour valider la qualité des dossiers et les performances effectives de la plateforme de crowdlending, nous sommes séduits par l’offre originale de co-investissement professionnels/particuliers. La Banque Postale et Phillimore apportent naturellement de la crédibilité au projet et nous leur souhaitons de belles réussites.

Si vous désirez franchir le cap de l’investissement dans une PME, pourquoi pas le faire avec eux ?