L’assurance-vie est l’enveloppe fiscale la plus populaire auprès des français, avec plus de 1 500 milliards d’euros d’encours ! La grande diversité des placements qu’elle permet, sa flexibilité et sa fiscalité avantageuse en font un placement idéal pour se constituer une épargne sur le long terme et faire fructifier son capital. Mais face à la centaine d’offres existantes et les contrats 2.0 offerts par les fintechs, il n’est pas évident de s’y retrouver. Afin de vous faciliter la tâche et après avoir étudié une cinquantaine de contrats, nous avons sélectionné pour vous ceux qui nous paraissent les plus intéressants !

Comment bien choisir et gérer son contrat d’assurance-vie 

Il est important de noter qu’un contrat d’assurance-vie n’est pas transférable ! Autrement dit, si vous voulez changer de contrat, vous devrez le clôturer… au risque de perdre les avantages fiscaux liés à son ancienneté. Il est donc important de le choisir consciencieusement. Voici 5 points qu’il vous faudra vérifier avant de jeter votre dévolu sur un contrat :

1/ Assurez-vous de la qualité des supports proposés

Un moyen simple de s’assurer de la qualité d’un contrat est de jeter un œil sur les rendements de ses fonds euros. Le rendement moyen sur 2016 a été d’environ 2%, mais certains fonds dépassent les 3% !

Pour les contrats multi-supports, assurez-vous qu’ils proposent un nombre suffisant d’Unités de Compte afin que vous puissiez diversifier correctement votre portefeuille. N’hésitez pas à faire quelques recherches sur les différentes UC afin de valider leur qualité ! Des sites comme Morningstar  analysent les différents Fonds de placement et leur donnent une note en fonction de leurs performances et de leur qualité.

2/ Optez pour un contrat à frais réduits

Notre conseil est d’abord d’éviter les contrats présentant des frais d’entrée et de sortie (parfois jusqu’à 5% !). Il s’agit d’une pratique courante visant notamment à rétribuer le distributeur du contrat. Aujourd’hui, avec la montée des contrats en ligne, souscrivez directement et évitez ces frais ! Nous n’avons bien sur sélectionné aucun contrat présentant de tels frais !

Les frais de gestions sont bien entendu un critère à prendre en compte. En effet, l’assureur qui gère votre contrat prélève chaque année un pourcentage du montant, qu’il soit placé sur un fond euro ou des UC.  Les frais sur les fonds euro tournent autour de 0,6%/an tandis que les frais de gestion sur les UC sont légèrement plus élevés, autour de 0,85%/an.

Attention, si vous choisissez un contrat multi-support avec l’ambition de le faire évoluer au cours du temps, sachez que les arbitrages que vous réaliserez (réallocation de vos avoirs entre différents UC et fonds euros) pourront générer des frais d’arbitrage ! Si vous comptez être actif, mieux vaut alors privilégier un contrat ne prévoyant pas de frais d’arbitrage.

3/ Méfiez-vous des contraintes du contrat

Si vous êtes allergiques aux risques, regardez bien les conditions de l’assureur ! Certains peuvent contraindre l’épargnant à affecter une partie de ses versements en UC (partie qui ne sera pas garanti). Cela peut aller jusqu’à 50% des versements ! On retrouve souvent ces contraintes en cas d’investissement dans des fonds opportunistes et les fonds euro immobilier, qui ont des rendements supérieurs aux fonds euros traditionnels mais qui plafonnent leur collecte.

4/ Gestion sous mandat ou Gestion libre

Vous pouvez choisir de gérer vous même votre contrat (gestion libre) ou de déléguer cette tâche à un professionnel (gestion sous mandat ou déléguée).

Si vous ne désirez prendre aucun risque en investissant 100% de votre capital (ou presque) en fonds euros, alors il est inutile de confier votre gestion à un pro car il n’y a rien à gérer (vous payeriez des frais pour rien).

La question se pose plus pour les profils « modérés » à « agressifs » qui investissent tout ou partie de leur portefeuille en UC. Qu’il s’agisse de l’allocation initiale du portefeuille aussi bien que de son suivi au cours du temps, l’apport d’un professionnel peut être notoire. Surtout si votre éducation financière et/ou votre intérêt pour ces questions est faible.

5/ Diversifiez vos Unités de compte

Si vous investissez tout ou partie de votre portefeuille dans des UC afin de doper votre rendement, prenez le temps de bien choisir. Recherchez sur internet des informations sur les UC (gérants, historique de performance, etc) et répartissez vos avoirs entre différents supports. Diversifiez à la fois sur la catégorie de produits (taux, actions, hybrides, SCPI) et les zones géographiques (Europe, USA, émergents, etc).

Ainsi vous pourrez par exemple choisir de mettre 10% sur un fonds actions Monde, 20% sur un fonds de taux (obligations) et 10% sur une SCPI. Evitez au contraire de mettre 100% de vos UC sur un fonds investissant exclusivement sur des actions françaises, cela vous rendrait très dépendant à l’économie française.

Vous pouvez aussi recourir à la gestion sous mandat pour laisser l’allocation à un professionnel ! Il vous suffira de choisir un profil de risque et le gérant fera le reste.

Alors quelle assurance-vie choisir ?

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs contrats en gestion libre et en gestion sous mandat. Explorez nos comparatifs dédiés pour plus de détails.

Nos critères de sélection des contrats

Devant la multitude de contrats d’assurance vie existant, les comparer peut s’avérer compliqué et très chronophage. Nous avons donc étudié plus de 50 contrats, afin de sélectionner ceux qui nous paraissent les plus intéressants. Les critères que nous avons retenu sont :

  • Des fonds euros performants
  • Des frais de gestion réduits
  • Des supports d’Unité de Compte suffisamment diversifiés
  • Des solutions de souscription en ligne et des interfaces de suivi du contrat pratiques

Nous avons réalisé cette sélection sur les contrats en gestion libre comme en gestion sous mandat ce qui nous donne une double sélection.

 

Les meilleures Assurance-Vie en gestion libre

 Points FortsOffre promotionnelleEn savoir plusAvis détaillé
boursorama-logo- Gestion pilotée performante
- Frais de gestion
- Nombre d'UC
- Condition d'entrée
-

En savoir plus

Avis détaillé

bforbank-logo- Fond euro immobilier
- Diversité des UC

150€

jusqu'au 31 août 2017

En savoir plus

Avis détaillé

ING direct- Diversité des fonds euros-

En savoir plus

Avis détaillé

fortuneo-logo- Fonds classique et opportuniste
- Nombre d'UC
- Condition d'entrée

100€

jusqu'au 31 août 2017

En savoir plus

Avis détaillé

advize logo- Conseils de gestion
- Diversité des UC
- Nombre d'UC
-

En savoir plus

Avis détaillé

- Frais de gestion
- Fonds classique et opportuniste
- Nombre d'UC
- Condition d'entrée
-

En savoir plus

Avis détaillé

Vous désirez en savoir plus sur les contrats d’assurance-vie en gestion libre ? Consultez notre comparatif des meilleurs contrats en gestion libre !

Les meilleures Assurance-Vie en gestion sous mandat

 Points FortsOffre promotionnelleEn savoir plusAvis détaillé
logo-yomoni- Gestion pilotée performante
- Nombre d'UC
- Frais de gestion

50 à 200€

avec le code

JELSUMMER2017

jusqu'au 30 septembre2017

En savoir plus

Avis détaillé

logo-wesave- Gestion pilotée performante
- Nombre d'UC
- Frais de gestion

50 à 200€

avec le code

JELWESAVE

jusqu'au 30 septembre2017

En savoir plus

Avis détaillé

boursorama-logo- Gestion pilotée performante
- Frais de gestion
- Nombre d'UC
- Condition d'entrée
-

En savoir plus

Avis détaillé

bforbank-logo- Fond euro immobilier
- Diversité des fonds

100€

jusqu'au 9 novembre 2017

En savoir plus

Avis détaillé

ING direct- Gestion pilotée performante
- Diversité des fonds euro
-

En savoir plus

Avis détaillé

- Gestion pilotée performante
- Nombre d'UC
- Frais de gestion
-

En savoir plus

Avis détaillé

Vous désirez en savoir plus sur les contrats d’assurance-vie en gestion déléguée ? Consultez notre comparatif des meilleurs contrats !