Savez-vous qu’aujourd’hui, trois quarts des ouvertures de compte se font chez des banques en ligne ?
Ce chiffre peut paraitre surprenant… c’est pourtant une réalité, les banques en ligne ont le vent en poupe ! D’après une étude menée par Affinion International et Toluna, 22% des français disposerait déjà d’un compte en ligne et 28% envisagerait d’en ouvrir un !
Pourquoi un tel engouement ? Nous avons trouvé 6 bonnes raisons…

Les banques en ligne vous font faire des économies !

C’est l’argument le plus répandu et vous le saviez déjà ! Les banques en ligne n’ont pas d’agence physique et une structure centralisée. Elles supportent moins de coûts que les banques traditionnelles et peuvent donc proposer des tarifs plus compétitifs.

Cependant savez-vous combien vous pouvez économiser ? Pour un utilisateur moyen, comptez 30€ de frais annuels pour un compte bancaire en ligne contre environ 150€ dans une banque traditionnelle, soit 5 fois moins ! Les économies peuvent aller jusqu’à 500€ par an si vous êtes un gros consommateurs de services financier. Pas mal, non ?

En effet, les banques en ligne proposent de nombreux services gratuits (notamment la carte bancaire), des produits d’épargne sans frais d’entrée/sortie et des tarifs généraux très compétitifs. Ajouter à cela les bonus régulièrement offerts pour toute ouverture de compte qui tournent autour de 80€ et vous comprenez que cela devient vraiment intéressant.

Gagner en autonomie et en réactivité

Dans une banque en ligne, votre espace client deviendra votre « tour de contrôle ». A partir de cet endroit sécurisé, vous serez en totale autonomie : accès à l’historique de vos opérations, passage d’ordres, impression du RIB, etc. Vous pourrez y avoir accès sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone !

Même souscrire à un produit, tel qu’un livret d’épargne, est une opération simple : il vous suffira de télécharger le dossier et de l’envoyer par courrier, ou effectuer une souscription 100% en ligne grâce à la signature électronique.

En ce qui concerne les chèques, vous pouvez les encaisser facilement en le transmettant à votre banque par voie postale. La plupart des banques mettent à disposition de leurs clients des enveloppes déjà affranchies ! Certaines comme Hello Bank vous permettront même de déposer vos chèques dans les agences du réseau traditionnel (BNP Paribas) !

Vous pouvez faire la même chose avec votre banque traditionnelle ? Eh bien demandez-vous si cela vaut le coup de payer plus cher pour le même service !

Un service client au top

Vous êtes un inconditionnel des entretiens en tête à tête avec votre banquier ? Sérieusement, combien de fois par an vous vous rendez physiquement chez lui ? Personnellement, presque jamais et à chaque fois que j’y retourne j’ai le droit à un nouveau conseiller qui ne me connait absolument pas. La dernière fois c’était pour l’ouverture d’un PEL. Alors que je m’attendais à recevoir des conseils avisés, mon conseiller n’a fait que me déballer les conditions d’ouverture et les tarifs, que je connaissais déjà…

Beaucoup d’entre vous craignent tout de même que l’absence de réseau physique, et donc d’interlocuteur attitré, les pénalise dans la gestion de leurs comptes et de leurs placements.

Car c’est bien évidemment une des grandes différences avec les acteurs traditionnels : les relations sont totalement dématérialisées. En cas de problème, il vous faudra appeler le service client de la banque en ligne. Et bien sûr, vous connaissez ces grands moments de solitude où vous avez patienté 30mn pour joindre le service client de votre opérateur mobile… en vain ! Hors de question de revivre ce genre de situation !

Et bien sachez que le service client est une des grandes forces des banques en ligne :

  • Les horaires d’ouverture sont bien plus étendus que les agences traditionnelles. Chez ING direct par exemple, ils sont de 8h à 21h du lundi au vendredi, et de 8h à 18h le samedi ;
  • Le délai moyen d’attente au téléphone est généralement de l’ordre de quelques secondes.
  • On pourra vous conseiller par téléphone, mail, visio-conférence voire même tchat Facebook !

Faire le pari de la révolution numérique

Tous les financiers vous le diront : la finance de demain sera numérique. Les banques traditionnelles l’ont bien compris et se préparent progressivement à entrer dans l’ère du « tout digitalisé ». Les annonces successives de fermetures d’agences par les leaders du secteur confirment cette tendance de fond.

Les banques traditionnelles vont-elles passer en ligne ? Eh bien, c’est déjà le cas !

La plupart des acteurs du net ne sont pas indépendants, mais filiales des acteurs traditionnels. Ainsi Fortuneo est une filiale du crédit mutuel Arkéa, Boursorama de la Société Générale et Hello Bank de BNP Paribas. Même les fintechs proposant des services innovant de gestion d’épargne sont souvent affiliées à un Groupe bancaire, Yomoni a été financée par le Crédit Mutuel Arkéa et Wesave par Amundi.

Les banques en ligne s’apparentent donc plus à une adaptation de l’offre existante qu’à de nouveaux acteurs. En ouvrant un compte en ligne, vous devenez en quelque sorte le client de la banque du futur !

Les banques en ligne sont solides

Il est certain que les banques en ligne n’ont pas l’historique des banques traditionnelles. Sont-elles pour autant plus risquées ? Nous ne le pensons pas…

Toutes les banques en ligne sont des filiales de grands établissements bancaires. Le risque de faillite est donc réduit, dans la mesure où une banque en ligne est protégée par sa maison mère. D’autre part, si la banque en ligne venait à faire faillite, votre épargne serait récupérée par l’établissement bancaire traditionnel. A cet effet, un client chez Boursorama n’aura pas plus de risques qu’un client chez Société Générale.

Par ailleurs, les banques en lignes sont soumises aux mêmes règles et obligations que les établissements traditionnels. Cela concerne notamment les règles prudentielles qui protègent les épargnants d’une faillite potentielle.

Concernant le risque de piratage du compte bancaire, si le risque zéro n’existe pas, il n’est pas plus élevé que les services en ligne des banques traditionnelles. Les banques en ligne disposent d’outils de sécurité très performants notamment en termes de cryptage des données.

En fait, le risque vient plutôt du côté de l’utilisateur, qui peut faire l’objet d’une tentative de fraude ou de virus. Mais ce risque se réduit considérablement si vous respectez des règles simples de bonne conduite, comme éviter de télécharger des contenus sur des sites douteux ou de ne pas cliquer sur le lien qui vous dit que vous avez gagné 1 million d’euros.

L’inscription en ligne : simple, rapide, efficace

Vous avez compris que passer à une banque en ligne vous ferait économiser, que ces banques sont solides et que dans quelques années la majorité des clients seront sur internet. Et pourtant… vous êtes toujours chez votre ancien banquier. Pourquoi ? On pourrait tout simplement dire « la flemme de changer ». Ne vous inquiétez pas c’est courant ! C’est la première raison pour laquelle les clients ne changent pas de banque, l’habitude !

Le changement des habitudes est un frein non négligeable pour les particuliers, surtout les séniors qui possèdent généralement plus de produits financiers, comptes et crédits que les jeunes, sans parler des habitudes. Pourtant, à moins que vous alliez en agence toutes les semaines, vous ne devriez pas être déboussolé. Les banques en ligne ont fait des efforts pour que la gestion de votre compte soit le plus simple possible.

Pour ce qui est du temps qu’il faut consacrer pour passer chez les banques en ligne, sachez que changer de banque est loin d’être un chemin de croix.

L’ouverture de compte

L’ouverture d’un compte chez une banque en ligne est une opération très rapide. Le délai est par exemple de 3,5 jours en moyenne chez Monabanq.

Les banques en ligne ont tout fait pour vous simplifier la vie ! Vous pourrez ouvrir votre compte 100% sur internet chez la plupart des acteurs. Les signatures seront vocales ou électroniques et les pièces justificatives numérisées et transmises directement via un espace sécurisé.

Si vous souhaitez clôturer votre ancien compte, il vous suffira d’envoyer une lettre de clôture de compte à votre ancienne banque pour officialiser votre demande. A noter que le transfert de certains livrets, contrairement aux transferts de comptes courants, sont parfois assortis de frais bancaires. Courage ce sont les derniers qu’ils vous prennent !

Le changement de domiciliation bancaire

C’est bien là le point qui effraie la plupart d’entre vous ! Il faudra modifier vos coordonnées bancaires chez plusieurs organismes qui créditent ou prélèvent régulièrement votre compte en banque !

Mais là aussi les banques en ligne vous assistent ! Elles ont créé des services de mobilité qui se chargeront de mettre à jour vos informations au sein des principaux organismes. Vous leur confier vos numéros d’identifiant et ils se chargent de réaliser les mises à jour pour vous. Bien sur ce service est gratuit ! Alors qu’attendez-vous ?

L’offre de services, le talon d’Achille des banques en ligne ? Oui, mais…

Le seul terrain où les banques traditionnelles gardent l’avantage est la diversité de leurs offres. Les banques traditionnelles seront capables de vous proposer tout type de produits d’épargne, d’assurance et de crédit.

Si les banques en ligne se cantonnaient encore aux comptes courants et simples livrets d’épargne il y a quelques années, leur offre est aujourd’hui bien plus complète. Elles vous proposeront toutes les classiques Livret A ou LDD mais également des assurances-vie plus performantes que la plupart des contrats proposés en agence !

Concernant le crédit, notamment immobilier, qui reste une préoccupation majeure pour la plupart des clients, là aussi les choses avancent ! Boursorama, ING Direct et Hello Bank le proposent déjà et BforBank devrait le faire dans l’année.

Si vous êtes intéressés par la bourse, les banques en lignes possèdent des offres de courtage très compétitives. Pas étonnant lorsqu’on sait que Boursorama et Fortunéo était à la base des courtiers en ligne !

Vous souhaitez à présent ouvrir un compte chez une banque en ligne ? Il ne vous reste qu’à choisir !