La néobanque Revolut a récemment enrichi son offre premium. Elle propose désormais des cartes virtuelles éphémères dont les numéros sont renouvelés automatiquement après chaque paiement.

Alors que la fraude en ligne est omniprésente, Revolut souhaite rassurer ses utilisateurs en leur permettant de créer des cartes virtuelles en seulement quelques secondes. Leurs numéros changent systématiquement après chaque transaction en ligne, une sécurité supplémentaire qui protège les utilisateurs des escroqueries en ligne.

Des cartes virtuelles à usage unique

Revolut, l’application phare du secteur bancaire, poursuit sa lutte contre la fraude à la carte bancaire. Ses utilisateurs peuvent désormais créer des cartes virtuelles à usage unique. Les numéros de ces cartes sont automatiquement détruits avant que de nouveaux numéros soient générés. Le fonctionnement de ces cartes virtuelles rappelle celui de Virtualis proposé par le Crédit Mutuel Arkéa mais aussi la e-carte bleue de la Société Générale. Vlad Yatsenko, le co-fondateur de Revolut, précise dans un communiqué qu’il faudrait près de « 800 ans avant d’épuiser toutes les combinaisons possibles de cartes à 16 chiffres ». Grâce à ce service, la banque mobile espère ainsi se positionner en première position sur le marché de la prévention en ligne.

Il faut dire que même si la fraude sur les paiements par carte bancaire a baissé en 2016, le taux de fraude reste particulièrement élevé, à 399 millions d’euros. Dans son étude annuelle, l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement précise que si le montant de la fraude subie par les cartes étrangères a légèrement diminué en 2016, le taux de fraude sur les transactions frontalières est près de dix fois supérieur à celui des transactions nationales. En un an, 1.338.200 cartes françaises ont enregistré au moins une transaction frauduleuse. Aujourd’hui, la sécurité est devenue un enjeu de fond toutes les néobanques comme Revolut, N26 ou Orange Bank.

Des cartes éphémères qui s’ajoutent aux dispositifs de sécurité existants sur Revolut

Il ne s’agit pas du premier dispositif mis en place par Revolut pour renforcer la sécurité des transactions des utilisateurs. En effet, la néobanque offre de nombreuses fonctionnalités comme le blocage de la carte bancaire par géolocalisation, la possibilité de bloquer ou débloquer les cartes physiques, d’activer ou de désactiver le paiement sans contact, les retraits aux distributeurs ou encore les paiements en ligne.

Principale concurrente de la banque mobile allemande N26, Revolut revendique plus de 1,5 million d’utilisateurs en Europe. Près de 70 millions de transactions ont déjà été réalisées par l’intermédiaire de l’application, représentant un volume dépassant les 12 milliards de dollars.

Revolut, une alternative digitale à la banque

Pour rappel, le compte Revolut est 100 % mobile et associé à une carte MasterCard internationale permettant de réaliser de nombreux paiements en devise sans frais. Si aucune cotisation annuelle n’est à prévoir, les utilisateurs doivent toutefois régler 6 euros de frais pour sa livraison. Par la suite, il est possible de créditer son compte dans 26 devises par virement bancaire, par carte de débit ou par carte de crédit. Les retraits en euros aux distributeurs sont gratuits dans la limite de 200 euros par mois, puis facturés 2 %. Pour résumé, Revolut est un compte multi-devises utilisant un taux de change unique en quasi temps réel. La néobanque dispose également d’une offre premium à 7,99 euros par mois qui permet de rehausser les plafonds de gratuité des paiements en devise et des retraits, de bénéficier d’une assurance MasterCard étendue.

La force de Revolut est de proposer des services bancaires intégralement en ligne et qui ne nécessitent aucune lourdeur administrative. La néobanque a annoncé qu’il est possible d’ouvrir un compte Revolut en seulement trois minutes. Une fois le compte ouvert, l’utilisateur n’a plus qu’à y déposer de l’argent puis changer de devise grâce à l’application, selon les pays qu’il visite.

Parallèlement à ces services, Revolut se démarque de ses concurrents en offrant la possibilité de stocker des crypto-monnaies sur son compte. Les clients Revolut peuvent acheter Bitcoin, Ether et Litecoin depuis les 25 devises fiduciaires supportées par l’application. Le fondateur de la néobanque indique que les échanges ne prennent pas plus de 30 secondes. De plus, il est possible de suivre le marché depuis n’importe quel pays, de rester constamment informé des taux de change des crypto-monnaies en temps réel. La banque mobile Revolut s’impose alors comme une véritable alternative à la banque. En effet, aucune de ses concurrentes ne propose une gamme de services aussi étendue.

Bon à savoir : jusqu’au 2 mai 2018, Revolut offre sa carte bancaire qui permet de régler en différentes devises sans frais supplémentaires et de gérer son compte de manière simplifiée, habituellement proposée à 6 euros.